samedi 29 août 2015

J’ai du pot…


     

 ….mais pas d’bol, j’ai  encore les idées pour les disposer dans le jardin. A croire que mon potentiel créativité fait une pause. Je vous explique : c’est un pote de L’Homme qui souhaitait se débarrasser de tous ses pots en terre entreposés dans un coin de son jardin depuis très-trop longtemps. Chouette opportunité que j’ai saisie malgré un transport chiant fait par L’Homme qui,  je le précise, ne s’appelle pas Paul dit Popol mais qui est beau comme Appolon. Et voici le topo du projet pour lequel je vous sollicite maintenant que je suis en possession de ces 50 sujets : je cherche une façon à la fois poétique mais un peu rigolote voire poilante d’incorporer ces poteries dans l’allée d’arrivée où seuls les iris assurent le décor…au mois de mai ; la contrainte de l’endroit, c’est qu’il s’agit d’une bordure très étroite où la terre est très pauvre et la concurrence des cyprès de la popriété (rhâââ, ça va, ça va) voisine ne facilite pas les choses donc point question de planter en pleine terre ; je me suis dit, en revanche, que positionner ces pots en hauteur et les garnir de succulentes rustiques pourrait rythmer joliment cette partie de l’entrée du jardin. C’est la moindre des politesses, non, que d’accueillir joliment le visiteur. Dans l’hypothèse où vous seriez en panne de proposition, je peaufine tout de même un début d’inspiration qui m’est venue l’autre jour alors que je me reposais tranquillement en sirotant un citron pressé (lui, mais moi pas) puisqu'il n’était pas l’heure du rosé (faudrait pas non plus me prendre pour une pochtronne). Si vous trouvez mon idée trop pipeau, inutile de me passer de la pommade, dites-le moi franchement et je bougerai mon popotin pour évacuer ces 50 pièces au dépotoir. Allez, j’arrête de papoter sinon je vais me paumer :

Simple et classique : en terre cuite ;
c’est plus léger que le pot
 pierre mais pas autant que le pot lisse plastic.

J'en ai posé 2 viteuf sur des  tuteurs bambou pour que vous puissiez voir l'idée hum...de loin, mais...c'est pas  vraiment ce que je cherche. J'ai éventuellement pensé à placer des sortes d'échelles peintes en noir, sur lesquelles je suspendrais les pots laissés dans leur teinte naturelle. Bref des poteaux à pots me bottent mais je sais pas comment m'y prendre.
_________
A part ça, normalement, à la fin de l’été le jardin est à son apogée mais cette année, vu les séquelles de sécheresse, ça ne sera pas possible.
En revanche, le retour du vert de l’herbe vaporisée par 3 averses est remarquable :
Cette photo d'hier matin m'a fait un bien fou
Ooooh mais que vois-je sur la clématite que je croyais crevée ? de belles pousses tendres et bien vertes. La pluie lui a fait l'effet d'une potion magique
Beaucoup de plantes reprennent du poil de la bête
Oui, ça va repartir et ça me rassure. Je vais pouvoir continuer à alimenter les pages de ce blog de potins jardiniers, comme par exemple ...
...ce Clitoria ternatea qui a été introduit par...les africains, australiens, américains (eh ben, c'est du propre !) "A l'état jeune, ces fleurs sont comestibles...."Ahem...ahem, ce n'est pas moi le dit, c'est Wikipédia, cet obsédé de con-tenu interactif. Bon, j'arrête car ça commence à devenir porno.
Perso, j'en avais semé une vingtaine mais 18 ont séché. 1 est parti chez mon pote
Daniel Lys et heureusement que j'ai eu la présence d'esprit d'en conserver un en pot et à l'ombre. Il m'offre sa 1ère fleur ! attention, il ne faut pas tripoter ces délicates sinon...elles sèchent.
 D'avance, je vous lève mon chapeau pour les trouvailles que vous allez m’apporter. Je crois que j'ai assez tourné autour du pot pour aujourd'hui  ! Je vous laisse donc méditer sur cette citation : "si pas potée dans ton jardin, tu en seras diablement désappointé". 
Bien à vous, amies et amis jardiniers de Pau et d'ailleurs


La jardinière en herbe, mens sana in corpore sano...
mais...c'est visible à l’œil nu 

53 commentaires:

  1. Je ne suis pas sûre d'avoir des idées potables pour exploiter tes pots. Pourquoi ne pas les empiler tête en bas, façon pyramide et ne retourner que ceux du dessus (il faudra peut-être les sceller avec un mortier) pour y mettre une cascade de succulentes et de misère violette... sauf que la base devrait être trop large pour les mettre le long de ta bordure... mais ça pourrait animer quelques massifs telle une sculpture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adoptée ton idée ! Merci beaucoup pour ta chouette inspiration ici et sur FB :-) Gros bisous !

      Supprimer
  2. Quelle différence avec le post précédent ! Le gazon est VERT !!! Tu dois être bien contente !
    Pour tes pots, ton idée me paraît intéressante, mais peut-être un peu scabreuse en cas de grand vent, non ?
    Sinon, comme il fait très chaud et très sec l'été chez toi, tu peux aussi y planter des bulbes et enterrer la base des pots directement dans la terre... comme ça, il y aura des fleurs dans les iris bien avant eux ou mieux, bien après (les crocus d'automne devraient se plaire à un endroit où poussent les iris)... Certes, ce n'est pas gigantesque, mais c'est toujours ça... tu pourrais même faire pousser du safran et le récolter.
    Je suis certain que tu vas avoir d'autres idées des lecteurs, en mélangeant toutes les idées, tu vas vite trouver de quoi occuper ces 50 pots.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu que vous tous, les jardinautes avez été bien plus inspirés que moi, j'ai fait un mélange de toutes vos idées et la tienne qui consiste à ajouter des bulbes, est adoptée ! Merci François ; tu reviens quand tu veux :-)

      Supprimer
  3. voici le pot aux roses ! j'aime bien ton idée d'échelle mais je prendrais plutôt des escabeaux plus stable et j'installe les pots sur les marches. Tu peux aussi enfoncer un fer à béton et enfiler les pots dedans, un à l'envers, le suivant à l'endroit ainsi de suite; tu plantes dans le dernier. Avec des fers de différentes longueurs tu as du dynamisme. Rassure moi, tu n'utilises que les pots terre cuite et pas ces horreur en plastique ?? après pour le choix des planes, ça dépendra de a grosseur des pots et de leur emplacement. Amuse toi bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Daniel, m'enfin...tu me sous-estimes ! JAMAIS DE LA VIE, j'aurais mis des pots en plastique dans cette compo ! ahlala, j'ai encore du boulot avec toi :-D
      Sinon, j'ai fait 2 magasins de matériaux pour le fer à béton et manque de pot (!), ils ne le coupent pas. Autant te dire que leurs barres de 2m50 ne rentrant pas dans ma tutute-pot-d'yaourt, j'ai finalement enfilé les pots sur des cannes de bambous bien costaud et attaché le tout au grillage. ça le fait, tu constateras de visu soit en vrai, soit dans ces pages, c'est toi qui décides :-) Gros bisous cher collègue !

      Supprimer
  4. Deux chances pour toi: il a plu (, ce qui est nettement le plus important ) et celle d'avoir trouvé ces pots en terre cuite.Cet été , j'ai fait de la déco de papier collé avec mes petites filles mais je n'en avais pas beaucoup.Tu peux aussi les peindre de couleur vive.Daniel Lys m'a piqué l'idée des fers à béton .Alors, je propose de les fixer sur des rondins de bois de différentes hauteurs.Mettre à l'intérieur des succulentes est une bonne idée et tu peux alterner l'été par des bougies .Bon , je sais c'est pas terrible mais il fait chaud!!!!Si je trouve mieux, je t'informe. Bises et bonne cogitation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu plaisantes ? Bien sûr que si qu'elle est chouette ton idée ! Je vais m'en servir et tu auras l'occasion de le vérifier lors d'un prochain billet :-) Je te fais tout plein de grosses bises !

      Supprimer
  5. Ton jardin a vite repris du poil de la bête,il est déjà magnifique!!Il ne faut jamais perdre espoir avec les plantes qu'on croit mortes...ne jamais les arracher trop vite on a souvent de bonnes surprises,j'en ai fait l'expérience cet été avec une spirée et une persicaire.Pour tes pots,je vais y réfléchir,mais as-tu jeté un oeil sur Pinterest?Il y a aussi le truc de les enfiler de manière alternée sur un fer à béton ,je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire,mais c'est assez connu je pense...et la fleur bleue...! Ils ont osé!! Les botanistes sont plus coquins qu'on ne le pense... :-) Allez bisous et à bientôt!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Laurence, j'ai épluché toutes les idées que tu m'as filée via Pinterest. C'est magnifique (bien que certaines soient assez compliquées à mettre en oeuvre) et j'ai pioché dedans. Tu verras ça prochainement et comme il me reste encore une 20aine de pots, je vais encore m'amuser :-) Merci ma Belle et gros bisous !

      Supprimer
  6. Il a magnifiquement reprit du poil de la bête ton jardin en effet. Alors j'ai bien étudié ta photo avec les pots et l'idée me séduit en effet tu pourrais mettre un pot retourné comme base, il faudrait le fixer sur le piquet, avec du béton par exemple coulé dans le pot,il servira alors de support et tu poses dessus ton autre pot avec tes succulentes. Tu pourrais aussi les peindre ou les garder en terre cuite comme ça. Je ne sais pas si mon idée est très claire. Biz ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton idée est parfaitement claire et si je n'ai pas trouvé de fer à béton, j'ai remplacé par des piquets bambou et le hop, le tour est joué. Je publie très prochainement le résultat ! Merci ma Belle et gros gros bisous !

      Supprimer
  7. Alors voyons, tu peux les garder pour tes boutures, pour le troc des plantes, les enterrer à moitié le "cul" en l'air pour entourer des massifs, l'idée des succulentes n'est pas mal mais si tu es douée de tes mains le mieux est de faire des personnages que tu disposes un peu partout dans ton jardin oh! tu m'obliges a réfléchir alors qui fait encore si chaud, allez je vais piquer une tête dans ma douche. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isa, tu verras le résultat bientôt. "Douée de mes mains", pas trop mais j'ai tenté un personnage...A suivre :-) Allez, je sais qu'à l'heure où je réponds, il fait moins chaud. Ouf, enfin, on respire !

      Supprimer
  8. Je te l'avais dit qu'elle repartirait, ta clématite ! Une des miennes m'a fait le même coup (de chaleur) !
    Pour les ^pots, je te donne la référence de l'article que j'avais fait sur le jardin des Plantes de Nantes : là, il y en a des pots, ...qui iraient bien à ton genre (je trouve !!!)...
    http://capucyne.eklablog.com/jardin-des-plantes-nantes-c25424154

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette !!! J'adore tout ce que j'ai vu bien que trop pas dégourdie pour faire pareil. Mais, mais, mais, j'ai tenté quand même un truc que tu verras bientôt. Grand merci Capucyne !

      Supprimer
    2. j'ai pensé à toi à "la Folie des Plantes" aujourd’hui ! Des POTS ! Accrochés par trois ou quatre sur les fils, les fils accrochés à une tige: cela fait comme une suspension style vieux rideaux de perles de bois de nos grands-mères, enfin dans l'esprit. Evidemment vue la façon dont je m'explique, tu ne risques pas d'y comprendre grand chose !!!

      Supprimer
    3. Je viens de faire toutes les pages qui causent de la folie et...ça me rend folle : je trouve aucune photo ! T'en as pas toi ? Allez, siiiii, cherche bien dans ta carte mémoire :-)

      Supprimer
  9. Waouh ton jarisn est sublime. Un peu d'eau et ça repart! Je suis fan!
    Qu'est ce que j'ai ri avec le clitoria...quel nom à coucher dehors quand même!
    Pour ma part, je ne suis pas très pot, je n'aime pas arroser alors moins y'en a mieux c'est pour moi.
    J'en garde quelques uns uniquement pour les boutures et encore, si je peux les faire en pleine terre c'est encore mieux

    J'ai gardé un pot en terre dans mon garage, j'y mets toutes mes coquilles d'oeufs, et quand elles sont sèches, je les écrase et où, au compost. C'est tout ce que tu auras de moi comme idée lol
    Je t'embrasse très très fort, je dois filer, zohm m'appelle ( et donc pas de relecture, tu me pardonneras les éventuelles fautes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, tu vois Caro, normalement, moi non plus ch'uis pas très pots. Sauf que là, c'était l'occaz pour tenter et en plus les succulentes ne s'arrosent pas sinon....j'l'aurais pas fait ! Je te fais de gros bisous ma Caro !

      Supprimer
  10. trop chaud pour rire et pourtant ... tu y parviens tout de même !!! allez, je me lance dans la foire aux idées : un panneau de treillis soudés (pour le béton) planté droit et taillé plus sur la longueur que la hauteur avec tes pots ensuite maintenus à différentes hauteurs avec du fil de fer et s'il te reste encore des pots malgré ce mur improvisé, pourquoi pas effectivement en faire un petit bonhomme que tu placerais aux pieds :)
    bon, peux pas mieux faire :)
    gros bisous et à bientôt pour la suite de ton histoire de pots ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le panneau de treillis soudés, ça sera pas pour cette fois passqu'ils voulaient pas me couper les barres (qui sont toutes à 2m50) aux 2 magasins de bricolage où je suis allée grrrrrrr....mais je retiens l'idée pour plus tard...avec des pots qu'il me reste. Ton idée est extra, Nathalie. Merci, merci, merci et gros bisous !

      Supprimer
  11. Une idée poétique, c'est déjà pas simple mais alors une idée aussi rigolote, là tu me poses une colle :-)
    J'aime beaucoup cette fleur de Clitoria ternatea malgré le nom...
    Ton jardin fait bien vert, c'est impressionnant pour la zone où tu habites !
    Bonne fin de dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le truc, c'est que si je rentre cette plante l'hiver, eh bien elle vivra aussi à l'intérieur. Je vais donc la laisser sagement en pot pour la conserver car vraiment, le semis, est trop délicat à réussir. A tout bientôt Mag et plein de bisous !

      Supprimer
  12. Oh là là, sur les pots je donne ma langue au chat, moi j'aime beaucoup ton idée d'échelles noires mais effectivement ça risque d'être casse-gueule s'il vente... Comme Caro, je ne suis pas très pots pour cause d'arrosage, mais je trouve ça tellement beau que je vais sans doute finir par en choper pour aménager l'arrière de mon garage (la zone étant fraîchement et fort joliment gravillonnée, si je veux la végataliser, je n'ai pas le choix) ! En tout cas, je suis sûre qu'entre tes idées à toi et celles des autres jardinautes, tu vas nous faire un truc qui dépote :-)
    Tout plein de gros bisous et félicitations pour ton jardin tout vert et tout beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me le diras quand je publierai les photos du "fini", si ça dépote :-) Je te fais de méga gros bisous !

      Supprimer
  13. le moins que l'on puisse dire c'est que la pluie a fait reverdir les jardins et repartir nombre de plantes en état de repos végétatif depuis le début de la sécheresse, mais ça c'était avant, maintenant la pluie revient et rempli copieusement toutes les potées disponibles, les moustiques sont ravis, nous beaucoup moins !!!
    Je n'ai pas d'idée à te soumettre pour tes nouveaux pots, regarde sur pinterest, c'est sympa ce truc et surtout ça fourmille d'idées
    Belle semaine au jardin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhââââ, ne m'en parle pas de ces fichus moustiques....Une horreur ici !
      Yes, Pinterest, j'ai un compte et Laurence m'a fait passer une série d'idées à tomber !
      A tout bientôt, Christine !

      Supprimer
  14. Po de trouvailles chez nous, nous avons raté nos potées...
    Bonne réflexion, nous réfléchissons aussi de notre côté !
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop sympa d'y penser mais, vous pouvez vous reposer les filles : je suis presque arrivée au bout de la réalisation :-) Plein de bises à vous 2

      Supprimer
  15. Impressionnant comment ton jardin a repris de belles couleurs !
    Pour les pots, tu peux effectivement les garder naturels ou les peindre (pas forcément en phare). Ca dépend si tu veux du fun ou pas. Tu peux faire des empilages : un à l'envers, un à l'endroit posé dessus. Mais tu peux aussi mettre un pot dans un autre plus grand pour obtenir plus de hauteur. Tu remplis le pot du bas à moitié ou au 1/3, puis tu y poses un autre pot ainsi tu peux te servir des 2 pots pour planter tes succulentes (je ne sais pas si je suis claire). J'avais vu ça, mais impossible de retrouver le lien.
    Après, tu peux faire des bonhommes ou autres....
    En tous cas, tu trouveras toujours à les utiliser. Pour ma part, je les peint, décore avec des serviettes de table, puis vernis et une jolie plante : et voilà pour un joli cadeau ! (http://www.blond66.fr/Deco/Galerie-de-Pots.html) Mais c'est plus de l'occupation pour l'hiver !
    Bises et Bonne cogitation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de te montrer Karine ! Et j'ai gardé quelques pots de côté pour me lancer dans des créations comme les tiennes : j'ai adoré ! Gros bisous ma Belle !

      Supprimer
  16. Ton jardin est redevenu super beau ! Tu dois être contente et en plus tu as hérité de tous ces pots en terre. J'avoue que je n'ai pas d'idée pour l'utilisation mais les plantes grasses en pot j'aime beaucoup du moment où ça ne nécessite pas trop d'arrosage. Bisous Aline !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui je suis contente du retour de vert !!!! Pour les succulentes, c'est vrai qu'ici, avec nos étés brûlants, il n'y a guère que ça qui tienne correctement en pots. Gros bisous Judith !

      Supprimer
  17. Hé bien voilà... un soupçon d'eau, une petite pointe de vert et voilà un jardin qui revit ! Il a de très beau restes ton jardin pour voir ce qu'il a traversé. L'automne s'y annonce sympa ! Pour ton histoire de pots, j'arrive tard... de toute façon, te connaissant, vu que tu n'es jamais à court d'idées, je sais que tu vas bien t'amuser avec ce matériel. Après, perso, vu l'endroit où tu souhaites les utiliser, soit je garderai les pots bruts (j'adore les traces du temps !), soit je les peindrai dans une couleur bien réfléchie (ça peut être très sympa aussi) et je réaliserai des empilements que je répèterai pour faire quelque chose d'un peu graphique, abstrait. Bref, je me comprends... et d'ailleurs, tiens, je pourrais bien tenter de faire ça au jardin pour meubler les trous dans certains massifs. Enfin, moi, je n'ai pas depots ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, pour s'annoncer sympa, il s'annonce très très sympa même, cet automne 2015. Si sympa que j'ai été obligée d'arroser ce matin ; quand on pense que l'an dernier à la même date, il flottait à flot, ça change d'ambiance. L'avantage en ce moment, c'est que les nuits sont très respirables avec 15° et les journées restent estivales. Je kiffe ce temps !
      Bon, pour les pots, tu vas voir.... :-)

      Supprimer
  18. Je me suis faîtes avoir moi aussi plusieurs fois avec des clématites que je croyais perdues. Mais, elles ne me le font plus !
    Bies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben ça, c'est une vraie leçon pour moi, jardinière éternellement débutante :-) Merci Florence pour ton passage ! Je file direct dans ton jardin :-) Bises à toi !

      Supprimer
  19. Il parait que c'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures...boutures ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Coucou Aline ! de jolis pots tout en couleurs vives sur des parevents assemblés pour rendre plus cocoon un coin de jardin est une idée ! va voir ce lien http://www.decorationetdesign.fr/des-idees-deco-pour-amenager-vos-terrasses-et-jardins. Bizh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'la balle ! me manque que les paravents :-) Bises à toi !

      Supprimer
  21. Merci à toi Aline pour ton passage enjoué sur mon blog. J'ai repensé à ton post (po) et verrais bien le long de tes iris dans des pots mi entérrés une belle collection de sédum populifolium (po !) !!! Ils nécessitent peu de terre et sont beaux toute l'année..
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yesssss et tu verras que s'ils ne sont pas populifolium, j'ai inséré quelques sedum dans certains pots ; Grand merci Florence !

      Supprimer
  22. Bonjour Aline! le problème avec pots c'est qu'ils demandent de l'arrosage. Et moi... l'arrosage. Je suggère donc pour chacun d'entre eux la graminée "Stipa trichotoma": une cinquantaine de touffes à la queue leu leu... points de suspension ébouriffés... ce serait joli, et drôle. ( tester quand même en 1 exemplaire avant de se lancer dans la série), histoire de ne pas faire ca-pot-er le projet! on attend de voir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne crois pas si bien dire, Françoise. J'ai eu le même réflexe que toi et j'ai joué avec des boutures de Stipa mais celles que j'avais sous la main, c'était Tenuifolia. Je verrai ce que ça donne l'été prochain mais je me refuse à arroser des pots :-)

      Supprimer
  23. Je réponds à ton com sur mes Ipomées : je les aime et ne réussis jamais mes essais, sauf cette année où ils opnt fait quelques fleurs, sans monter bien haut. Alors, terre ? Exposition ? n'ont-ils pas terriblement besoin d'eau ? Mais ils ont résisté à TA sécheresse...Alors ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors chez moi les ipomées se plaisent au soleil du matin uniquement ; l'après-midi, c'est une torture pour elles. Et, oui, je suis obligée de les arroser : elles aiment l'eau mais quand on les voit toutes ratatinées en fin de journée qui a cartonné à plus de 40° à l'ombre, on se dit mmmmmmhmmm, c'est mort...et puis non ! en septembre, quand les nuits sont plus fraîches et humides, c'est l'apothéose ! Elles peuvent atteindre plus de 3 mètres (tout dépend de leur tuteur, c'est comme pour tout ;-)). Quant à la terre, je ne mets que du bon mais pas en très grosse quantité vu que ce sont des annuelles : terreau, compost, terre de jardin.

      Supprimer
    2. Puisque l'on parle de pots, crois-tu qu'elles se plairaient en (gros) pots !!!???

      Supprimer
    3. Oui, d'ailleurs les ipomées les plus impressionnantes que j'ai eues, elles étaient en pot (gros, oui) : elles avaient fait l'ascension de 2.50m sur un simple fil de fer jusqu'à atteindre la poutre d'un toit de terrasse puis l'avaient entièrement couverte (la poutre et non la toiture) dans la saison. Bref, elles avaient doublé vite et bien une glycine qui avait du mal à démarrer ; je pense que cette année là, toutes les conditions étaient top pour elles (eau, ombre et lumière, températures et terre) et je me souviens que tous les jours, je clouais du fil de fer en plus le long de cette poutre pour les guider. Depuis cette expérience, je remets inlassablement des ipomées dans mes jardins mais je ne suis plus jamais parvenue à ce résultat époustouflant. Pour moi.

      Supprimer
    4. je crois que je vais tenter en pot l'an prochain !

      Supprimer
    5. Après avoir lu ton com sur la vanille, je me précipite chez toi pour revoir cette histoire de grand et de petit bassin...Mais, où chercher ? je trouve "mini bassin, oui, mais je vois le petit mais pas le grand en même;temps...Ensuite, comment revenir à la page d'accueil ??? Bon, je ne suis pas douée du tout, d'accord ! mais je viens de voir comment m'abonner à ton blog! Alléluia !
      Alors, non, je n'ai pas mis de vanille, je ne savais pas que ça se plantait les pieds dans l'eau...

      Supprimer
    6. Zut, j'ai oublié de taguer certains de mes billets avec les mots clés ; je mettrai une photo de chaque bassin la prochaine fois.
      Mais si Capucyne, il me semble que ce que je vois à l'avant de ton nénuphar, ce sont les feuilles oblongues de la vanille d'eau (ou Aponogeton distachyius, -à mes souhaits, merci-)
      Pour revenir à la page d'accueil, normalement il suffit de cliquer sur le nom du blog (sur la photo de bannière) et tous les "Blogspots" sont faits comme ça (enfin, bon, pour ceux comme moi qui ont pris la version de base gratos) Je retourne chez toi pour vérifier si j'ai pas eu la berlue avec la vanille.

      Supprimer