vendredi 8 mai 2015

D'un bout à l'autre...

"On dit que le temps change les choses, mais en fait

le temps ne fait que passer et nous devons changer

 les choses nous-mêmes"

Andy Warhol

Photo de l'été 2009 ou 2010...c'était exactement comme ça lorsque je suis arrivée en 2011. Dès l'automne, je me suis mise au travail...

Eté 2014 : à ce stade (entendez "à ce niveau"
car le jardin n'a pas les proportions d'un stade)
j'étais déjà enthousiasmée
par le résultat...

....et je le suis encore plus en ce printemps 2015
Eté 2014 : je n'avais pas encore été frappée
par l'Alerte rouge

Et comme tout est toujours en mouvement, maintenant j'ai un petit projet pour embellir, à peu de frais,
la zone carrossable en  triste gravier gris mais je vous en reparle plus tard...(naaan, je vais pas peindre les gravillons)

Je vous libère déjà car d'une part, c'est le 8 mai et d'autre part, j'ai un retard fou dans mes réponses à vos commentaires du billet précédent. 
Passez un grand, long et beau week-end !


La jardinière en herbe libre

41 commentaires:

  1. Wahou ! Quel boulot ! Chapeau bas...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce n'est pas fini... :-) Grosses bises à Charlotte et à toi !

      Supprimer
  2. C'est vraiment magnifique! Tu as fait un travail de fou!
    Gros gros bisous et profite bien de ton WE, je file aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y prends un tel pied à faire ce jardin que je ne compte jamais mes efforts ! J'ai encore des tonnes de projets...Gros bisous ma Belle !

      Supprimer
  3. Moi qui raffole des avant/après, tu me combles chère Aline ! C'est vraiment génial ce que tu as fait... J'ai hâte de voir le sort que tu réserves à ta zone carrossable ! Plein de bisous et profite bien de ce long week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, c'est un truc ultra simple que j'ai attaqué pour la zone carrossable...mais c'est EPUISANT... Bientôt le résultat avant/après :-) Plein de gros bisous Toupti et à tes princesses aussi !

      Supprimer
  4. Oh je me retiens d'écrire des mots pas jolis jolis (genre les dames qui trainent sur le trottoir, la nuit, pour vendre du plaisir aux messieurs)... Le changement est radical et ça fait grave du biens aux yeux ! (Pis je m'arrête là, sinon je vais repartir comme mon précédent commentaire et tu risques de me dire que c'est du réchauffé)
    BISOUS !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beau me creuser les méninges mais p'tain, j'arrive pas à trouver le mot qui te retient :-D
      Pour le jardin et ses métamorphoses, j'en prévois encore tant que le nombre de billets va se chiffrer en milliers...Je te plein d'énormes bisous depuis mon jeudi ascensionnel bienvenu (j'adore les fériés) !

      Supprimer
    2. J'ai hâte de les lire, ces milliers de billet (mais p'tain va falloir rallonger les journées et les semaines, parce que j'vais jamais tout suivre!)
      Gros bisous !

      Supprimer
  5. Quel boulot : en si peu de temps, le résultat est bluffant et donne du courage
    Je retiens tes tuiles en bordure, je les ai mises à plat mais c'est encore mieux chez toi
    J'aime beaucoup ton petit portique pour accéder à l'herbe
    Excellent WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, il ne s'agit pas de tuiles mais de carreaux posés droit face brute à la vue et passés au glacis ocre rouge fabrication maison. J'avais mis ça car c'était dispo à la maison et ça m'évitait de charrier des matériaux lourds dans ma voiture mini :-) Merci beaucoup Asht pour tes compliments qui me font rudement plaisir :-) Joli jeudi férié à toi !

      Supprimer
  6. Quel changement ! Je suis retournée en arrière, sur la première photo, pour voir si c'était bien au même endroit tellement c'est méconnaissable !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est vrai que c'est particulièrement saisissant cette année, soit 3 ans et demi après mon arrivée ! Même moi, je suis toujours impressionnée :-) Plein de gros bisous Sylvaine !

      Supprimer
  7. Je ris toute seule devant mon écran et mon homme me demande mais pourquoi tu ris?, je réponds non c'est Aline qui me fais marrer. Écoute j'adore l'idée de peindre les gravillons un a à un moi ;-) J't suis encore dans la peinture jusqu'au cou, ras la casquette. Blague a part, j'adore le changement, c'est époustouflant, d'un vague terrain tu as fait un jardin comme je les aime, un peu à l'anglaise, avec des coins à découvrir et je suis sure que tu en as encore "sous le coude" c'est certains; Biz ma belle et bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu Alex ! Oui, j'ai encore des tonnes de projets pour ce jardin :-) Pour ta peinture, j'ai super hâte de voir le fini où je vais m'extasier aussi :-) Gros gros bisous ma Belle !

      Supprimer
  8. Quelle évolution ! Tu dois être contente du résultat. Ces deux "zones" ont énormément changé en peu de temps.
    J'ai bien ri entre le stade et la peinture des graviers. Moi, j'ai carrément lu des extraits de ton article à mon mari !!!
    Bises et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui, Mag : je suis méga contente du résultat et des projets qui naissent encore et encore dans ma tête :-) Je te fais plein de grosses bises !

      Supprimer
  9. Dommage, j'y ai cru ;-) (rires) c'était trop beau pour être vrai
    Que de changements, magnifique évolution et puis toute cette verdure, l'avant / l'après, y'a pas à dire, ça fonctionne bien
    allez me sauve aussi, c'est le 9 today

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal Christine : après la libération du 8, faut profiter de la délivrance du 9 :-)

      Supprimer
  10. Toujours impressionnante la puissance jardinière pour transformer un lieu et quelle satisfaction de voir l'oeuvre se réaliser !
    Andy n'était sûrement pas jardinier car si le temps ne fait que passer, les végétaux eux poussent et nous poussent (réflexion jardinière au bout de quelques années de plantations serrées) !
    Beau week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais c'est nous, jardiniers vieillissant dans le bonheur (aïe mon arthrose), qui changeons encore les choses en les desserrant...enfin...surtout les dents (aïe, mon appareil dentaire) :-D Joli week-end ascentionnel à vous Duo !

      Supprimer
  11. Epoustouflifliée je suis par ce travail ! Métamorphose complète, c'est magnifique ! Bravo Aline. je m'atèle au même genre de transformation... c'est moins spectaculaire, je n'ai pas de jolis angles d'approche pour les photos....
    Bisous tout plein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai super hâte de voir tes métamorphoses et d'être "époustouflifiée" (respect pour ce mot) à mon tour ! Tu dois beaucoup y bosser passque je te vois plus beaucoup en ce moment...et tu as bien raison :-) Je te bise fort fort !

      Supprimer
  12. tu peux être contente...!
    Tu vas renverser un pot de peinture sur le gravier ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton idée est renversante ; J'ADORE et je m'imagine très bien faire ça ahahahaha ! Excellent week-end et à tout bientôt sur ton blog (ch'uis à la bourre aussi pour mes visites) !

      Supprimer
  13. La photo qui met en évidence tes bordures rouges et les canisses est très belle. Je ne fais que confirmer, le changement est spectaculaire et incroyable... C'est une idée le pot de peinture, hein! Ou alors je t'aide a les peindre un par un... Mais je sais que les idées bien meilleures ne manquent pas chez toi... Gros gros bisous ensoleillés, même a Paris!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui, je nous imagine bien en train de vider des pots de peinture étalée au balai ! vite fait, bien fait ! Capucyne a toujours de la suite dans les idées et a bien saisi le concept délirant "Aline Egécrié" ! Gros bisous Michèle ! aujourd'hui, L'Homme s'occupe de l'électricité de la cuisine d'été. Je savais même pas qu'il allait installer plein de prises à l'intérieur en plus de la guirlande guinguette ! Encore bisous à la semaine prochaine !

      Supprimer
  14. La perspective des premiers temps à maintenant est sans appel ! C'est magnifique à ce jour, et vos projets d'embellissement ne feront que l'accentuer d'avantages ! Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ! ça me fait super plaisir et, oui, les projets ne manquent pas ! Belle journée ascentionnelle à toi :-)

      Supprimer
  15. c'est superbe, yapa photo! tu as fait de ce jardin nu un petit paradis! bravo,
    bonne soirée et des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je le vis comme tel : mon petit paradis duquel je ne voudrais plus sortir tant il me comble mais tu sais de quoi je parle vu que ton jardin est une merveille :-) Grosses bises à toi !

      Supprimer
  16. Tu as su métamorphosé ton jardin ! Tu es partie de rien, et tu en as fait un véritable petit paradis ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en si peu de temps, le changement est bluffant....quand je dis en ce peu de temps, je ne parle bien sûr pas du temps que j'y ai passé car là, c'est colossal ! Gros bisous Camélia !

      Supprimer
  17. J'adore les avant/après : on voit tout de suite les abeilles jardinières habiles de leurs deux mains. Il est tout simplement superbe et je me l'imagine très bien , au vu de ce que j'avais aperçu chez toi en vrai.
    Bises et à plus (je suis en retard pour les lectures et je ne parle pas de l'écriture)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le meilleur, c'est qu'entre le moment où tu es venue en novembre et aujourd'hui, il y a eu de tels changements que même moi, je n'en reviens pas :-) gros bisous viteuf car j'ai un programme chargé aujourd'hui :-)

      Supprimer
  18. Suggestion pour l'espace restant à amenager: une structure de puit fait de pneus de tracteur peints en blanc, des parterres délimités par des culs de bouteilles plantés en terre, une poterie de Blanche neige, et quelques nains ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà ! Eric, tu es cruel là : tu dévoiles tout mon joli projet que je gardais secret....Pfffff, pour mon effet, je suis obligée de tout changer ; voyons... une vieille barque Zodiac, des parterres délimités par des boites de sardines laissées dans leur jus, une sculpture d'Ariel la p'tite sirène et ses frangines à nageoire. Ouf, je vais y arriver malgré tout :-)

      Supprimer
  19. Bonjour Aline. C'est la première fois, je crois, que je dépose un com sur ton blog mais je suis venue plusieurs fois incognito (chut!!!) mais là, il me faut m'arrêter et assister à cette métamorphose d'un jardin, assez banal au départ (d'après la photo et sans être désobligeante) et sidérant à l'arrivée, en si peu de temps. Bravo ! c'est vrai que les avant-après sont toujours intéressants et parfois bluffants, c'est le cas ici. A bientôt, c'est sûr, je reviendrai. D'ailleurs je te mets en lien sur mon blog. A bientôt Aline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Chantal Hélène ! Je vais faire de même sur ma liste de blogs préférés :-) A tout de suite, je viens chez toi maintenant !

      Supprimer
  20. Quels changements ! C'est super d'avoir pris des photos à plusieurs intervalles. Je regrette de ne pas avoir pris des photos régulièrement de l'évolution du jardin mais je vais peut-être scanner les anciennes photos prises avec un coucou ! Je suis impatiente de savoir ce que tu projettes ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça serait énorme si tu scannais tes vieux clichés papier ! Allez Judith, j'adore aussi les avant-après :-) Gros bisous du dimanche matin !

      Supprimer