samedi 6 février 2016

Broderies de jardin…saison 1


Dès l'entrée, laurier tin et
cognassier
sont en compète 
Vous allez peut-être être déçues(s) : le titre de ce billet pouvait laisser penser que j'allais vous parler d'art topiaire. Mais non. Ni art top hier ou demain contrairement à ce que je vous avais promis dans mon post précédent. Bah oui, ce n'est pas aujourd'hui que je vous livrerai des secrets pour mettre en valeur les morphologies en 8, en H, en V en O, en bas...(les morphologies en Z, veuillez consulter un médecin sans tarder : vous avez tous les symptômes d'une scoliose méga sévère ou d'un burnoute corsé) et des look modernes magnifaïques mes Chèèriiiies(iiiis) !
Alors que vous m'épatez tous les jours en publiant vos floraisons exceptionnelles pour la saison, ici dans le Gard, c'est le calme non pas plat mais à peu près normal ; sauf pour les mimosas, lourds de fleurs complètement épanouies depuis plusieurs semaines ; mais je n'ai pas CE mimosa qui aurait pu faire le beuze : je suis allergique à son parfum entêtant donc c'est sans regret. Et histoire de ne pas rompre le contact avec la blogo, je vais broder…mes projets et les partager avec vous. Je vais tout d'abord mettre l'accent sur ma déception car, psychologiquement c'est mieux d'annoncer les mauvaises nouvelles au début pour terminer par le meilleur. Et attention, quand je parle d'accent, il n'est ni aigu, ni grave, ni même circonflexe en voie de disparition sur le u et le i...mais seulement du midi pûtaingue-fait-chîer. Ma révision de copie à moi va juste se jouer sur les crocus : désormais je ne choisirai que des crocus bleus ; j'avais, en effet, installé des Cream beauty dont la photo m'avait séduite et voici ce qui est sorti : 
euh… cream brûlée serait plus juste, non ?
Fermé, c'est moins pire 



Sur la photo, c'était ça. Et si je ne fichais
que les emballages en terre ?
au moins, je ne serais jamais déçue

Côté bulbes, je précise que j'avais aussi planté des perce-neige, une centaine d'allium divers, des jacinthes des bois, des tulipes et...rien ne pointe. Je suis désappointée. Pour me consoler et grâce au cadeau de noël généreux de mon poussin, je suis allée chez mon pépiniériste :
Dans l'allée des punkettes, je ne voulais rien ajouter. Mais comme le voisin a décimé ses lauriers tin, laissant des vides horribles sur des poteaux béton et grillage sinistre, je commence à installer des arbustes persistants. Ici, un Rhamnus alaternus variegatus puisque le virus du "panaché" ne me quitte plus ; cette zone est ombragée par les grands cyprès sombres et malades (toujours du voisin) et les feuillages panachés lumineux corrigeront un peu ces imperfections. J'ai un coup de coeur pour cet arbuste, à croissance lente certes, qui résiste à  tout y compris au froid. Vous pouvez y aller, c'est une valeur sûre et en vrai, il est superbe.
Un mahonia charity. Ok, c'est pas original mais j'aime bien.
Toujours pas original mais qui a l'avantage d'être panaché et facile, Eleagnus panachus. Je n'ai pas les photos mais j'ai aussi planté deux teucrium flavum dans cette allée et j'arrête là pour l'instant.
Près de l'ancien potager :
Vu mes non progrès en photo et le foutoir dans les massifs, voyez-vous le pommier Reinette du Vigan à côté du tuteur bambou ? Notre Tornade adore les reinettes ; elle en mangera dans 3 ou 4 ans.  

Dans d'autres massifs du jardin :
Enthousiasmée par 'article de Nathalie du magnifique blog 
"Il était un petit Jard'Ain" où elle montrait un choisya Aztec Pearl, j'ai craqué pour ce choisya mais aussi....
....Goldfinger. Et grand merci à Maryse du toujours magnifique blog "Au gré du jardin" pour nous avoir éclairées (Nathalie, Hélène du tout autant magnifique blog "Rouge Cabane" et moi) sur ces choisyas. Maintenant, je suis vraiment éprise de ces arbustes sans souci.

Un céanothe repens que j'ai choisi pour sa persistance et son joli bleu

Un rosier paysage Rodin pour sa résistance à toute épreuve climatique.
Peu à peu tous les massifs vont s'épaissir. Vu les proportions du jardin et le dessin actuel, je n'ai pas envie de nouveaux massifs mais plutôt d'enrichir et d'agrandir tout l'existant. J'ai commencé dans ce massif exposé plein soleil avec l'euphorbe Ascot rainbow.

Et là, j'allais passer au meilleur du billet mais je me rends compte que la tartine est déjà assez consistante pour aujourd'hui. Je ne vous veux pas une indigestion donc je reviendrai pour le dessert très prochainement. Histoire de vous mettre l'eau à la bouche, sachez qu'il y aura encore beaucoup de liens vers les blogs amis qui me gâtent, qui me gâtent...je n'en dis pas plus ! Je vous souhaite un joli début de printemps. Qwa ? c'est pas l'printemps ? m'en fous, c'est tout comme, na !

La jardinière en herbe en points tillés



36 commentaires:

  1. Non, j'y crois pas, je suis la première à laisser un commentaire ! Ah, ah ! c'est ça de n'avoir rien d'autre à faire qu'à flâner sur internet ! J'ai bien ri avec tes bulbes, pourtant, il m'est déjà arrivé une mésaventure de cet acabit : j'avais acheté des graines bio de tomates cerises, j'en ai fait un semis et devine ce qui a poussé : des carottes !
    Ton jardin est toujours aussi "top", moi, il laisse à désirer, surtout que je ne peux pas y faire grand chose (c'est fini, je ne peux plus me plier !)
    Bon, il faut que je te laisse, l'homme et les mioches ont faim !
    Biiiises tout plein

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Sandra, j'ai pensé à toi l'autre jour en triant de vieilles photos. Je vais t'envoyer une photo de mon baby bump 1 mois avant la fin (en 2009):-)
      Pour le jardin, j'ai encore des travaux de printemps conséquents mais j'avoue qu'il en est au stade où il demande moins de travail qu'au début ! il mûrit autant que moi :-)
      Je suis morte de rire en t'imaginant devant tes carottes cerises :-D
      Je t'embrasse trèèès fort !

      Supprimer
    2. Tiens...moi aussi j'avais un baby bump en 2009!
      *des bises, les filles*
      Cécile

      Supprimer
    3. C'était en juillet pour moi, en pleine chaleur torride :-) et toi ?

      Supprimer
  2. Ha ha ! mais dis donc.... aurais tu oublié d'appliquer le deuxième commandement : "Avant chaque déplacement dans une pépinière, évite d'alourdir ton cabas d'accessoires tels que chéquier et carte bleue : prends du cash, que du cash...." ?!!! cash.. comme ton humour que j'ai toujours tant de plaisir à lire ... j'ai littéralement craqué pour ton joli rahmnus et suis allée illico presto voir s'il pouvait convenir à ma région ... résultat mitigé mais suffisamment positif pour qu'il saute dans mon panier si toutefois j'en croisais un ... par hasard !! merci beaucoup pour tes éloges qui me vont droit au coeur Aline .... je t'embrasse et j'attend le dessert bien sûr !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Nathalie : mon cabas était très léger puisque j'avais un bon cadeau que j'ai même pas pulvérisé en totalité donc je pourrai y retourner sans rien débourser. C'est kiffant à un point que j'imaginais pas :-) Pour l'alaterne, tu peux y aller sans problème : il résiste plus que ce qui est annoncé sur de nombreux sites (-17°, c'est supportable chez toi, non ?) En ce qui concerne les éloges, je suis encore loin de tout le bien que je pourrais dire de ton jardin :-) Je te fais plein de bisous !

      Supprimer
  3. Ne renonce pas pour autant au Cream Beauty, ils méritent bien leur nom. Change de fournisseur!
    Ce n'est pas quelques feuilles dans un massif qui vont me gêner : en plus des feuilles de mon chêne dont je n'arrive jamais totalement au bout, j'ai encore les feuilles des hêtres de la forêt voisine... Ca volète tout l'hiver et ça se prend les pieds dans mes vivaces. Ce sont les capitons naturels que j'hésite encore à retirer, la neige étant encore attendue sur mes hauteurs!
    Ta haie va être splendide et je ne vois pas que l'originalité soit signe d'équilibre! Là entre feuillages panachés et buissons fleuris, ça me paraît plutôt tendre vers la belle diversité : tout ce que j'aime.
    Je me réjouis de lire le meilleur et te souhaite un bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince ! encore de la neige ??? En même temps on est qu'au début de février et c'est de saison. Sauf que la douceur a précipité les bourgeonnements tous azimuts et ça serait une vraie catastrophe qu'il y ait du gel sur tout ça... Pour la haie, j'y crois aussi et je finis par remercier le voisin d'avoir joué de la cisaille car sans ça, je n'aurais jamais eu l'opportunité d'aménager cet endroit :-) Allez, si ma connexion qui déconne depuis plus de 6 mois m'en laisse la possibilité, je repasse d'ici peu pour le dessert. Joli dimanche à toi, Gine !

      Supprimer
  4. Vivement le dessert ! N'oublie pas le dijo et ça sera impec' Tu commences à avoir une sacrée collection de végétaux dans ton jardin !! Ici rien de bien neuf sauf que j'ai acheté un noisetier pourpre et que je comptais le planter aujourd'hui mais à moins d'y aller en ciré et en barque ça va être compromis... J'ai planté aussi pas mal de bulbes et il me semble que je n'en verrai pas la couleur... sniff. la liste de végétaux qui m'emballent est longue comme le bras et bizarrement inversement proportionnelle à ma capacité d’investissement en la matière. Il va falloir que je me mette au semis, c'est plus économique mais je suis nulle car pas très attentionnée -sauf les deux premiers jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me dépêche de répondre parce que ma con de connexion plante tout les 1/4 d'heures : c'est bien chiant et ça fait maintenant super longtemps que ça dure. Bref, c'est pas que ça me console de lire que tes bulbes ont disparu mais je me dis quand même que ça n'arrive pas qu'à moi :-( Pour les semis, cette année, c'est sûr je m'y mets ; bé tiens, j'y vais là (sous abri of course) Plein de gros bisous et je t'envoie plein d'ondes énergiques pour tous tes travaux jardiniers :-)

      Supprimer
  5. Ils sont très beaux ces arbustes surtout le mahonia charity, je crois que Stéphane Marie en avait parlé une fois dans son émission et déjà j'aimais beaucoup le rendu,
    Mon jardin est trop moche je crois que je vais devoir retirer toutes les écorces de pins et faire un amendement de la terre pour pouvoir espérer faire pousser quelque chose mais je ne suis pas sure du résultat de toute façon. Donc j'attends le printemps pour les gros travaux, au final je mettrais peut être une fausse pelouse à la place des écorces de pin qui sait. Le soleil est revenu sur l'Ouest mais la tempête s'annonce. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mahonia a l'énorme avantage de fleurir l'hiver et en ce moment, je ne sais pas si c'est dû à la douceur, j'ai très envie de floraisons étalées toute l'année ! Les écorces de pin, tu as bien raison de les virer : dans mon jardin précédent, ça faisait tout crever ! Merci énorme pour tous tes compliments et tout plein de gros gros bisous !

      Supprimer
  6. Si tu habitais un peu plus au Nôôôrd, tu aimerais les crocus bien jaunes qui font de jolies petites taches de soleil au jardin!!! Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas que je les aime pas ; c'est juste que quand j'achète du crème, je voudrais du crème ! Allez, je l'avoue : ils sont pas si moches que ça et j'aimerais bien vivre un peu plus au nord...surtout l'été :-D Belle semaine à toi aussi.

      Supprimer
  7. Eh bien, pour un post qui devait parlé de choses qui fâchent, il nous met vraiment l'eau à la bouche. je ne connaissais pas, mais je note: Rhamnus alaternus variegatus. Il me plaît beaucoup. J'aime moi aussi les feuillages panachés qui embellissent le jardin tout en l'allégeant. J'ai mon coin "feuillages", où on peut admirer l'euphorbe "Ascot Rainbow". Elle est magnifique, s'étoffe d'année en année, et j'ai tenté cette années de la bouturer. Ça a l'air de se passer pas mal. C'est un cotoneaster qui est à côté de la tienne? Je trouve que ça rend très bien. Je cherche un peu des feuillages bien présents pour donner de la couleur et de la lumière sans passer par les fleurs et le céanothe Golfinger me tente aussi. Bisous. J'attends la suite, le meilleur, comme tu nous l'as promis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui, c'est le cotoneaster horizontalis ! il est encore bien tuteuré mais je vais bientôt le débarrasser de son armada de bois car il commence à tenir seul. Pour le céanothe, c'est le repens ; le golfinger, c'est le choisya. Bon, je vois qu'on se focalise sur la lumière pour construire nos jardins d'hiver. Quoi de plus normal ? Je chipe chez toi et inversement :-D Gros bisous Michèle et la suite dès que ma connexion intermittente sera rétablie !

      Supprimer
  8. Oups! "Qui devait parleR" , bien sûr!J'étais tellement attentive à mettre l'accent circonflexe objet de tous les débats sur "fâchent", que je me suis ... fâchée avec la grammaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète ! de nos jours, ça n'a plus d'importance : je les accumule aussi les fâcheries avec la grammaire et la conjugaison (la faute aux copiés-collés ;-))

      Supprimer
  9. A vrai dire, c'est le panaché qui m'a mis l'eau à la bouche... va comprendre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beurk ! t'es fou : de la limonade dans la bière, c'est un sacrilège !

      Supprimer
  10. Le choisya j'en suis revenue. Il m'a importé une cochonnerie que je n'ai jamais eu dans aucuns de mes jardins : la cochenille. Il a fallu que je l'arrache pour en venir à bout et depuis je me bagarre pied à pied avec ces sales bêtes, pas si bêtes d'ailleurs, pour que le mal ne s'étende pas. J'ai parfois l'impression de jouer à l'OMS qui annonce une nouvelle infestation d'un "schmilblick". Par contre je note précieusement tes diverses suggestions pour les feuillages panachés, j'aime bien et ça change du vert :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah mais tu sais pas qu'il faut parler aux plantes et à leurs parasites ? Et qu'aux chenilles, tu dis juste : barrez-vous avant que je vous pulvérise ! :-D Plein de bises presque voisine !

      Supprimer
  11. Que voilà des plantation prometteuses ! A suivre assurément. Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fonce sur ton blog ! Merci de t'être arrêtée ici :-)

      Supprimer
  12. Elle est super chouette ton entrėe! J'ai dû agrandir la photo pour zyeuter ça de plus près.
    Sinon qu'est ce qu'ils ont ces voisins à virer leur haie,hein' pfff
    J'adore ton rhamnus,j'ai failli m'en prendre un! J'ai pris autre chose finalement.
    J'ai Un choisya azteck pearl mais il ne pousse pas, il ne doit pas aimer le remblais lol
    Je ge fais de gros bisous, à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi Caro ? Je rêve que tu viennes voir en vrai... :-)
      Sinon, les voisins qui taillent, on les maudit sur le coup mais au final, grâce à eux, on creuse nos méninges pour pallier leurs coups de cisailles malheureux et c'est un exercice stimulant. Vive les voisins ! Gros gros bisous ma Caro !

      Supprimer
  13. Mince, je pensais avoir commenté cet article !
    Tu as fait de beau achats. J'aime beaucoup ton Rhamnus, mais pas possible ici, Grand Chef n'aime pas les feuillages panachés. Et le choysia Goldfinger est vraiment superbe !
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pendant longtemps, j'ai été comme Grand Chef : je trouvais les feuillages panachés trop artificiels mais j'ai revu ma copie (toutefois, je ne mets jamais de limonade dans ma bière). Merci Karine ! Sur le prochain billet, je cause encore de toi et de ton enveloppe de graines cadeaux qui m'a tant mise en joie :-) Plein de bises à toute la famille Blond66

      Supprimer
  14. OUlala que ça va être beau tout ça! Vivement que tout se réveille pour de bon!!!!
    Bisous!
    Christel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et avant de m'endormir, faut absolument que je mette ton joli blog dans ma liste ! Je t'embrasse fort :-)

      Supprimer
  15. Dis donc, c'est classouille chez toi !
    Je vote pour ce crocus, même s'il n'est pas crème. Il est très beau ! Chez moi aussi, il est tout doré, il pourrait faire compèt' avec les boutons d'or... mais j'en ai d'autres, encore plus pétants qui gagnent le gros lot. En ce moment, j'en cherche un bien particulier, 'Sunspot'... encore plus éclatant...
    En hiver, faut bien ça pour qu'on se réveille et qu'on ne déprime pas, non ?
    Bonne fin de journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah, ben alors je comprends pourquoi j'arrive pas à déprimer malgré une période chargée en travail pro. : c'est grâce au tonique jaune de mes crocus :-) Merci pour ton passage François ; ça me fait super plaizzzz !

      Supprimer
  16. Mais oui, tout a l'air de saison chez toi, même les crocus (c'est vrai qu'ils sont beaux en photos mais tu es quand même injuste : tu n'aimes pas le jaune pétant ?). Vexés sans doute par les floraisons multiples hors de propos au jardin, les crocus, eux, ne fleurissent pas. Je pense qu'ils font la g...tête !j’aime bien tes panachés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est pas que je les aime pas ces crocus. C'est juste que j'avais choisi du cream et pas du jaune (allez, je te l'avoue : ils me plaisent beaucoup quand même). Pour ce qui est de saison, en quelques jours ici, tout s'agite et devient hors saison.

      Supprimer
  17. J'ai du rapporter de la neige d'Auvergne sans m'en rendre compte car ce matin, c'était tout blanc en Touraine.Tu vois , on est pas encore au printemps.Merci pour ton gentil signe à notre jardin, ça me touche.Je n'en rajouterai pas au sujet du cash, Nathalie a déjà fait .hi! hi!hi!.Mon fils a un rhamnus également et en est très content.Je n'ai jamais tenté.Par contre, l'euphorbe panaché "Rainbow Ascott " ne veut rien savoir.Trop à l'ombre sans doute, je vais la déplacer au printemps.Elle m'agace à rester toute petite.Tous ces feuillages panachés vont vraiment de l'effet en hiver.Moi , je trouve hyper intéressant qu'on puisse comparer des arbustes dans des conditions différentes.Je vais continuer ma petite collection de choisya à l'automne. Bises et croque pas tes petits crocus jaune safrané!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que tu dis ! Le printemps est bien là chez moi : les journées sont exceptionnelles de soleil et c'est un bonheur pour moi de crapahuter au jardin à cette période ! Je m'emploie à planter des végétaux qui ne m'auraient même pas effleurée et que je découvre sur ton blog et les autres blogs amis. C'est devenu mon principal plaisir de bloguerie : le partage d'expériences ! Donc, tu n'as pas fini de voir des signes de ton jardin dans ces pages car tu le sais : il m'inspire inlassablement ! Grosses énormes bises à toi :-)

      Supprimer