vendredi 16 octobre 2015

Pas d'bras, pas d'chocolat...


...on est bien d'accord là-dessus. Mais quid de "pas deux bras, pas de chocolat ?"  Eh bien, j'ai l'immense joie de vous informer que lorsqu'on a, comme moi, un seul bras qui déconne, le chocolat reste possible. La preuve c'est que lorsque j'ai vu ces jacinthes aussi noires que mon 80% cacao préféré puis un cosmos chocolat que je cherchais depuis 3 ans, si j'osais, je dirais qu'un bras m'en est tombé, le bougre ; mais l'autre, le vaillant, s'est tendu prestement vers ces trésors. Comme quoi, même avec bras au singulier, mon plaisir des plantes est invariable : pluriel 

Abracadabra ! voici mon 1er cosmos chocolat

je suis restée abrasourdie
en voyant des jacinthes dark











                                        
                              __________________ 
Bah oui, dans le billet précédent, je vous ai parlé de ce truc embrarrassant pour moi : j’ai un bras ballant suite à une merde tendineuse de l'épaule droite ; le hic, c'est que je suis droitière avec, fort heureusement, un soupçon d'ambidextrie mais je ne peux plus me lancer dans tous mes travaux jardiniers. Alors, pour tromper mon ennui, je FLEURte, à bras le corps, avec les balades dans les jardineries et chez les pépiniéristes en vrai ou en ligne. 
Une partie de mes flirteries chez les pépiniéristes locaux :  ici avec mon gain de 70€ du concours des jardins (j'ai rallongé un peu mais ça n'a pas non plus coûté un bras) : 1 buddleia Red Royal, 1 feijoa pour se "goyaver" maison, 2 Teucrium hircanicum, 1 Lonicera fragrantissima (vivement conseillé par mon pote Daniel Lys), 2 sedum piccolo et pourpre, 2 sauges sclarées (je voulais les White Vatican mais pas de chance : j'ai pas trouvé), 2 sauges Melen, 2 anémones hupehensis -vous notez que j'ai acquis beaucoup par paire ; sûrement la nostalgie de mes 2 bras - 1 armeria rubrifolia, 1 immortelle argentée, 1 Tulbaghia violacea alba (il y a déjà plein de Tulbaghia violacea dans le jardin et c'est une des rares plantes qui fleurissent tout l'été sans eau du tout ; paraît aussi qu'elle fait fuir les moustiques avec son odeur d’ail mais ça, j'en doute...), 1 rhubarbe, 1 Phuophis.

Ce que vous ne voyez pas là mais qui est d'ores et déjà installé au jardin : 1 lilas de perse, un cornouiller à bois rouge bradé-alors-j'ai-tenté même s'il est un peu trop soifard à mon goût, un Abelia bradé-aussi-alors-pas-de-nom-dessus, un pennisetum bradé-encore-et-toujours-sans-nom, des asters horizontalis, des heuchères, physalis, etc.
Et puis j'ai reçu ma commande de la pépinière de l'Armalette repérée grâce à Françoise du sublime blog "Des Pierres dans mon jardin sec" : Fallugia paradoxa et Echinops ritro mais comme on ne rit jamais trop, la liste est encore longue sauf qu'aujourd'hui j'arrête et je garde le reste pour les longs billets d'hiver...
L'Homme, que nous appellerons mon bras droit pour la circonstance, a planté tout ça avec bravoure....et les conseils que j'ai braillés sans cesse. 

Salvia microphylla Melen, aux fleurs d'un joli coloris jaune tendre avec un calice brun qui contraste bien près d'une anémone du Japon 
Clematis Armandii Apple Blossom a pris la place de feu rosier Opalia et je l'ai commandée chez Arnaud Travers, un pépiniériste droit dans ses bottes qui fait un excellent boulot.  C'est Sophie du si joli blog "notre jardin secret" qui m'a fait découvrir ce producteur de clématites ; Merci Sophie ! Et Apple est arrivée avec Cirrhosa Freckles que voici après. Ne manque plus que Viticella Venosa conseillée par Chantal-Hélène de "4 coins au jardin" et Montana Rubens pour en avoir fini avec les clématites
Je vous remontrerai Freckles quand...on la verra mieux, c'est promis

Côté bassin, je n'ai quasiment rien ajouté si ce n'est un aster horizontalis, une anémone hupehensis, un bambou sacré en lieu et place d'un Aloe trop à l'ombre et à l'humidité, des bugles rampantes et un couvre-sol : Phuophis. Je précise que cette zone du jardin est arrosée l'été au goutte à goutte et bénéficie de l'ombre du grand épicea. Evidemment, je suis une quiche en photo et on ne voit aucune des plantes citées
Photo archive du 13 septembre : Lendemain de grêle
C'est ce jour-là que j'ai pris conscience que les  gauras lindheimeri n'avaient plus leur place ici ; trop hauts, trop volumineux et trop avachis au moindre événement pluvio venteux. J'ai pourtant tenté de les maintenir...
Au gauche, j'avais attaché les tiges grêles (!) de ces gauras puis ça m'a gonflée : 2 pieds de 1.60 de haut qui envahissaient tout, en un désordre trop brouillon pour les proportions de l'espace. J'ai donc déménagé ces 2 énormités et les ai remplacées : sauges Melen, anémones du Japon, stipas, Myrtus communis que je maintiendrai taillé et goyavier taillé aussi
depuis, le devant de terrasse de Michèle, ma fée proprio, est devenu plus lisible, plus net, mais ces nouveautés étant encore bien pitites, vous ne les voyez pas...et moi non plus
Bon allez, je m'approche pour vous montrer quand même le goyavier mais surtout, je vous fais voir ci-dessous les fleurs qu'il aura au printemps (photo chipée sur google) :
Mes parents ont un goyavier dans leur jardin et je sais que cette floraison est juste magnifique de délicatesse. De plus, il est bien plus rustique que ce qui est souvent annoncé. Ici, nous n'aurons pas de fruits car je n'ai mis qu'un sujet mais je m'en fiche...
Vu qu'avec deux bras, je faisais des photos pourraves, voilà qu'avec un bras, ben...ça s'arrange pas. Alors je vous explique : l'eucalyptus a pris place à droite de la chilienne, juste en bordure des tuiles provisoires (comme mon bras en rade) du nouveau massif ; dans quelques années, cet arbre généreux devrait limiter l'énorme vis-à-vis avec l'une des 4 maisons voisines à étages
Et avec mon petit bras musclé couci-couça, je me réserve encore quelques
bulbages avant la trêve hivernale sans oublier les Allium qui arriveront en novembre, en même temps qu'un superbe Cercis siliquastrum (ou arbre de Judée) qui lui, coûte un bras mais il ombrera si bien mon coin terrasse lors des étés torrides que je m'en bras bats les clavicules de son prix



Finalement, y a qu'un truc qui m'embête beaucoup dans cet épisode de bras : pour faire un pied de nez voire un bras d'honneur à la douleur, il me faudrait mes deux bras. Ch'uis comme une conne sur ce coup-là !
En espérant que cette histoire ne me cloue pas trop longtemps à bras raccourci et que je puisse reprendre rapidement le cours normal des choses, bras d'ssus, bras d'ssous avec le jardin...
Je termine avec un big merci à Maryse de "Au Gré du jardin" (Maryse qui me connaît bien - j'en ris encore, Maryse :-D-) qui m'a bien gâtée en graines !
Belle suite en vos jardins.
Je vous emBRASse,
La jardinière en herbe, à tour de bras


37 commentaires:

  1. Ha ha ! Les bras m'en tombent !!!!! je me suis encore une fois bien amusée à lire tes péripéties jardinières !!! mais que d'achats ! sur ce coup-là je suis tout de même battue, mais je n'ai pas dit mon dernier mot ;)
    j'avais craqué moi aussi pour le beau cosmos chocolat oui mais voilà, il n'a pas aimé du tout mes hivers, snif !! ... et j'ai également pris le risque au printemps de planter un goyavier car ces fleurs me font tout bonnement craquer alors je serais ravie de voir comment se comportent nos spécimens respectifs dans des régions si différentes !! bon, il a pas trop aimé l'été mais il a repris du poil de la bête !! l'eucalyptus grandit incroyablement vite chez nous : il y a deux ans je l'ai acheté en godet à 3 euros en me disant que je ne prendrais pas beaucoup de risques et bien ... il fait pas loin de deux mètres de haut à présent, incroyable !! je vais suivre l'évolution de toutes tes belles plantations avec plaisir et j'ai même noté quelques références dans un p'tit coin de ma tête !! à très vite, bisessssssssss♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est une excellente nouvelle, cette rapidité de croissance de l'eucalyptus ! M'enfin, ça doit dépendre des terrains car j'en avais planté un dans un précédent jardin et il n'avait pas grandi aussi vite. Pour le feijoa, quand il a trop froid, il perd ses feuilles mais il repart au printemps suivant ! il est annoncé pour résister à -17°. Celui de mes parents a une dizaine d'années et il résiste à TOUT :-) Pour les références, je viens encore de découvrir de nouveaux rosiers résistants sur le blog de Françoise "des pierres dans mon jardin sec" ; ce blog est une mine d'idées pour des plantes jolies et résistantes au froid et au sec. Je te fais d'énormes bisous, Nathalie !

      Supprimer
  2. Désolée de lire que ton bras ne va pas mieux ! Mais tu vois, même avec mes deux bras valides, j'ai pas encore eu le courage de faire mes plantations d'automne... Par contre, me vautrer sur le chocolat, ça oui !
    Je te fais un bisou magique, au cas où et profite de ce petit com' pour te dire encore MEEERCI pour bébé aeonium (que je ne sais toujours pas écrire sans modèle !)
    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, ma Sandra, faut pas que tu fasses d'abus de plantations. Tu verras plus tard...
      Pour le bébé aeonium, tu verras, il n'a besoin de presque rien : quelques gouttes d'eau de temps à autre. ; la plante idéale pour maman de famille nombreuse :-D
      Je t'embrasse très fort !

      Supprimer
  3. Tu as bien choisi ton moment pour dévaliser les jardineries comme par hasard!, c'est facile de mettre dans le caddie avec un bras, c'est une autre paire de manche que de planter tout ça, ton homme est de bonne constitution, heureusement que tu l'as sous la main! si je puis dire. Allez bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que femme veut, L'Homme doit...tel est mon crédo. Il était essentiel que toutes ces plantations soient terminées en automne car je redoute un printemps/été 2016 aussi sec et chaud que 2015. Je suis arrivée à mes fins, coûte que coûte :-) A tout bientôt par chez toi Isa !

      Supprimer
  4. pour ta tendinite trouve toi un médecin ou kiné ou ostéo qui possède un appareil pour le traitement des tendinites par onde de choc, c'est le seul traitement, il faut souvent plusieurs séances, ça fait mal, mais après pour moi j'ai enfin pu rejardiner, car javais 2 tendinites au niveau du coudes! (au dessus et en dessous) Geneviève T.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est énorme ce que t'es en train de me dire ! Dès que je rentre de mon déplacement, je m'atèle sérieusement à des recherches de praticiens ! Merci, merci, merci d'être passée par ici, Geneviève !

      Supprimer
  5. Oh! oh! tu l'a eu ce Fallugia.finalement. Je suis allée sur le site , tu m'en avais parlé mais le seul endroit de jardin sec que j'ai est en gris et jaune . Alors, je viendrai l'admirer chez toi.Mais le site est vraiment génial.Merci pour la découverte. Quant aux clématites , je les prend également toujours chez Travers comme Sophie. Une bonne reprise des plantes. Je vois que tu as fait fort avec tes achats , ça remonte le moral . Et puis, ton aide jardinier ne t'a pas planter sur ce coup là ! . Je me demandais si tu les avais bien reçues, les graines.C'est pas trop fatiguant pour les bras , les semis et puis, l'année prochaine , tu auras des" brassées" de fleurs dans ton jardin du Sud. Bisous, bisous Aline N'oublie pas que si tu viens un jour en Touraine, je t'accueillerai à bras ouverts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que je ne me laisse pas abattre ! Je mets juste un peu plus longtemps pour faire tout ce que je j'ai à faire et ô mon dieu que L'Homme m'aide, lui qui n'aime pas jardiner....Bref, j'y arrive pas trop mal en faisant ièch les autres : c'est mon nouveau concept :-) Je te dis encore des mercis en masse car cette centaurée black est trop craquante et les cu phéas me font scintiller les yeux :-D Gros gros bisous Maryse !

      Supprimer
    2. PS : j'espère très fort venir faire un saut en Touraine courant 2016...

      Supprimer
  6. Mais dis-moi...il est IMMENSE, ton jardin , pour que tu puisses y mettre tout ça !

    Plein de souhaits pour ton bras !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tant que ça mais plus on est de fous, plus on rit, ça marche aussi avec les plantes : elles se tiennent chaud. Je crois qu'il fait environ 1000 m2.
      oh merci pour mon bras ! Je vais aller fureter du côté de la proposition de Geneviève...

      Supprimer
  7. Heureusement qu'il ne reste tes pieds! Tu peux manger du cassoulet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG, que j'aime quand tu me laisses un commentaire qui pète bien :-D Gros bisous mon Greg !

      Supprimer
  8. HI HI HI le même en 2011 : http://lejardinduvent.blogspot.fr/2011/02/pas-dbras-pas-dchocolat.html

    Le Jardin du Vent est né en 2011, des suites d'une chute qui m'a privée de mon bras droit pendant de longs mois. Comme toi, j'ai appris à n'utiliser que le gauche, qui est devenu bionique. Bon courage ! et entraîne-toi du gauche en particulier pour le sécateur, parce que c'est un outil que je ne peux plus utiliser de la main droite sans de lourdes conséquences (que je ne te souhaites pas bien évidemment)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oupssss, scuze-moi : je t'ai plagiée ; j'avais pas vu cet article
      Ce qui me rassure en te lisant et en allant sur ton blog, c'est que ce souci ne me privera pas de jardinage. Pour le sécateur, de fait, je deviens gauchère ; pour atteindre les placard hauts de la cuisine, pour démarrer et passer la tondeuse...bref, je fais tout avec le bras gauche et je m'auto étonne d'y arriver :-D
      Merci d'être passée, Stéphanie !

      Supprimer
  9. j'avoue, il t'arrive toujours des histoires rigolottes mais au combien pénibles, j'ai une pensée pour toi ;-)
    oui faut bien t'encourager à aller mieux...
    La prochaine fois je saurais quoi t'envoyer... peut être un 95% ... humm
    Je te fais des gros bisous (merci pour le clin d'oeil)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ? zut, j'ai pas compris 95% : la tendinite, tu crois que ça touche aussi mon cerveau ? :-D
      Gros gros bisous à toi !

      Supprimer
  10. Chère Aline, cela n'est pas raisonnable du tout d'abuser ainsi et du chocolat et de votre homme :-) non mais en fait si il faut en abuser et toi tu dois reposer ce bras sinon "pas bien!!'
    Ton jardin est encore très beau en automne. Moi a part balayer les feuilles mortes je n'ai rien planter cette année. On verra au printemps mais là je n'ai pas d'inspiration.
    Portes toi bien et gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alex, en fait, j'ai plus de facilité à planter des petits godets ou des bulbes qu'à balayer puisque là, j'ai absolument besoin de mes deux bras. Conclusion : je laisse le balayage à L'Homme et je me garde les taches intéressantes. Tiens, tiens...je sais pas si je vais me soigner finalement :-D
      Dis, quant à ton manque d'inspiration, je n'en crois pas un traître mot ; tu te concentres sur l'intérieur avant de t'attaquer à l'extérieur :-) Je te fais tout plein d'énormes bisous !

      Supprimer
  11. Coucou chère Aline, eh bien dis-moi, tu flirtes à bras raccourcis dans les jardineries ), ta tendinopathie te donne de l'énergie à revendre et ton jardin va bientôt ressembler à un conservatoire de plantes en tous genres ! En tous cas pour traiter les tendinites, il est vrai que les ondes de choc marchent bien, tu peux toujours tenter... A propos de chocolat, une copine m'a donné une petite bouture de menthe à odeur de chocolat qui commence à prendre tournure... Si çà marche je t'en enverrai... Pour l'instant elle s'installe dans un godet, alors attendons la suite ! J'ai parcouru ton jardin en long en large et en travers, et je le trouve très très attrayant en cet automne, au printemps prochain ce sera encore plus beau j'en suis sûre... Je te souhaite une belle semaine avec plein de soleil, ici il y en a mais fait pas chaud tout de même... Gros bisous "belle jardinière" ! Tiens çà me rappelle quelque chose... Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh yessss ! une menthe "After eight", ça me plairait énormément ! T'es adorable de penser à moi Shuki. Sinon, pour l'énergie, je n'en manque pas mais par contre mon efficacité est bien réduite, snif ! Je vais passer aux ondes de choc pour une réparation que j'espère durable car Karine et Grand Chef du blog "http://blond66.fr/" m'ont dit que les infiltrations risquaient de faire disparaître la douleur sans réparer et là, vu mon énergie, ça causerait de graves dommages. La "Belle jardinière" (hum...) serait dans de beaux draps :-D. Le jardin, je l'espère toujours plus beau au fil des ans et je commence à voir le fruit de mon travail acharné seulement maintenant, au bout de 4 ans. Ton commentaire me fait chaud au coeur, Shuki ! Je t'embrasse super fort !

      Supprimer
  12. Depuis le dernier billet de ma part je me retrouve avec une tendinite... au genou droit et à la hanche, avec en prime une déchirure musculaire..... Plus de tai chi ni de jardinage (du moins pour le toubib, j'en fais quand même mais a petite vitesse). Mais Geneviève a raison, les micro-ondes (dont je bénéficie depuis quelques jours) sont souveraines pour guérir le truc. Je te le conseille vivement.
    Je suis estomaquée par tes achats. le fejoa est un rêve de la pousse jardinière et j'avais toujours peur qu'il ne supporte pas mes températures minimales, mais tu viens de me convaincre que je peux essayer. Par contre l'eucalyptus (testé) a gelé de façon irrémédiable et j'en n'ai pas replanté. Mon cosmos chocolat est très chocolat et se porte à merveille.
    Bises
    Sabina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est une véritable hécatombe ces histoires de tendons : je vois qu'on est nombreuses à avoir des soucis de dos, de tendons...Faut croire que c'est le lot des jardinières ce genre de blessure !
      Sinon, le goyavier de mes parents résiste très bien depuis une dizaine d'hivers (même 2012, c'est dire) et il est exposé plein sud. Pour l'eucalyptus, je suis super étonnée que le tien ait gelé : j'en ai vu de bien costauds dans des jardins bien plus au nord que chez nous (Lyon) :-) et ils sont plus souvent détruit par le vent que par le gel. Allez, je croise les doigts pour le mien. Belle fin de semaine à toi et plein de bises

      Supprimer
  13. Quelle chance d'avoir un mari qui sert aussi comme bras droit ! Avec tous tes achats il n'a pas eu le temps de s'ennuyer ! Plus sérieusement j'espère que cela s'arrange bientôt. Moi en ce moment j'ai le dos en compote et ce n'est vraiment pas drôle.Complètement bloquéeil y a quelques jours. Tes gauras t'énervent ? C'est pareil chez moi.Mais un peu compliqué : tantôt je les aime, tantôt je les déteste. Donc ils restent ! Take care Aline. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tout t'avouer Judith, je pense que L'Homme aurait préféré s'ennuyer un peu d'autant qu'un autre projet de taille l'attend dans quelques semaines... :-)
      Pour nos misères de mobilité, c'est fou ce que l'on se sent vulnérables dans ces moments-là. Je te souhaite à toi aussi de récupérer le plus rapidement possible. Je t'embrasse fort !

      Supprimer
  14. C'est ballot, tu vas ressembler à Bob l'éponge en te musclant qu'un seul bras lol.
    Et bien ton bras droit et toi avez super, super bien bossé. C'est vraiment beau. J'adore ton bassin,même si on ne voit pas l'aloé lol.
    Je suis d'accord avec toi pour les gauras, c'est sympa tant que ça se tient, mais sinon...j'en ai viré un tout sec , mais racheté d'autres haha.
    Je te fais de gros bisous et je t'attends pour le gala lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ailleurs, à St Jean, quand on se cherchera, tu demanderas qu'un appel soit lancé au micro de l'accueil : "Bob l'éponge est attendu à l'entrée" et je comprendrai et j'accourrai aussitôt :-D
      C'est vrai qu'on a vraiment énormément bossé mais....c'est pas fini : y a encore un énorme projet....
      Pour le gala, heureusement que c'est pas encore sinon, je pourrai pas t'applaudir à tout rompre :-) Je te fais plein de gros bisous Copine !

      Supprimer
  15. J'en reste "bras ballants" ! devant tant de jolies images et de belles plantes et j'avoue que moi aussi mes visites chez les pepinieristes et jardineries du coin sont rarement accompagnées d'une sortie les mains vides !
    En tout les cas je te souhaite un bon rétablissement et cool avec monsieur (on est toutes areilles en fait)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment, par manque de temps à consacrer au jardin, je m'interdis formellement tout déplacement en pépinières. Ouf...
      Merci beaucoup Valérie pour ton passage !

      Supprimer
  16. quelle "débauche" d'achats..je suis admirative de ton énergie (et aussi celle de ton homme) à tout planter!
    ton jardin sera bien rempli et très certainement tout fleuri! attention à l'eucalyptus, il monte très haut et très vite, il faut le tailler (sur les branches mineures) à la hauteur que tu désires..
    bonne fin de semaine, repose toi bien quand même, repos=traitement!
    bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais comme je jubile en lisant que l'eucalyptus pousse vite...s'il ne gèle pas ! Il coupera vraiment la vue sur une maison pas jolie qui a, elle, une jolie vue archi plongeante chez moi. Pour le repos, j'essaie de ménager mon bras mais le boulot pro où j'ai dû hisser mes bagages dans le TGV, m'a esquintée un peu plus, snif ! Pour la suite du jardin, j'ai déjà hâte d'être au printemps pour voir si tout démarre bien ! Plein de bises à toi et à ta Bretagne qui me plaît tant :-)

      Supprimer
  17. C'est le moment d'envisager la plantation d'un bra...héa. La conjonction des planetes est avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente idée ! Je le connaissais pas celui-là. Tu l'as vu dans ta boule de féraill' ? :-)

      Supprimer
  18. Quel boulot malgré ton handicap ! On peut dire que tu n'as pas les 2 pieds dans le même sabot au moins !
    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est ainsi que je me suis rendu compte que la motivation d'une jardinière ne connait presque pas de limites. Je crois que si mon autre bras se bloquait aussi, je miserais tout sur mes pieds, en effet :-D Gros bisous à toi et à Charlotte !

      Supprimer