mercredi 11 juin 2014

Quartiers d'été...

La température fleure tant les 35 degrés celcius que même les cigales s'affairent vite vite aux dernières répétitions de leur prochain concert (festival du 21 juin jusqu'à l'automne dans tout le Sud. Entrée libre et gratuite). En cette presque mi-juin, l'heure est déjà venue de prendre ses quartiers d'été : 
- sortir aux heures les plus fraîches vers 6 heures du mat' (impossible pour moi)  
- se cloîtrer dans la maison dès 10h avec fenêtres et volets clos pour maintenir une température ambiante inférieure à 30°   
- retâter l'air extérieur encore étouffant vers 21h en compagnie de nuées de vampires=moustiques et constater le massacre perpétré par le soleil sur son jardin...enfin....ce qu'il en reste.
Voici le triste sort des jardiniers du Sud....
Et encore, le rythme que je décris est fantasmagorique à coté de ma réalité bien pire : mes congés d'été n'étant que de 3 semaines, je peux ajouter, à mes misères quotidiennes, les trajets en voiture où la clim commence à produire son effet lorsque j'arrive à destination, langue pendante ; oui, dans le sud, la déshydratation menace à toute heure. J'ai, à cet égard, adressé une proposition de convention aux services de la sécurité sociale pour une prise en charge à 100% des apéro/glaçons. J'ai bon espoir. Arrrgh.... mais....je divague là.... je dis VAGUES ???? Euh...vous ai-je raconté que j'aime pô l'été ?
Le mystère du jardin sec
Un remake de "Calvaire" pourrait être tourné ici
Psychose estivale : l'herbe jaune
A l'aube ou au crépuscule, j'adore ces œnothères blancs

Star Wars ? Naaan, c'est une guirlande solaire qui charge beaucoup beaucoup d'énergie, elle...
Mais je n'ai pas dit mon dernier mot et ne vais certes pas vous saluer sur cette impression trop chaleureuse. Il y a quand même une bonne nouvelle de gré et de force dans ce paysage digne du meilleur thriller : Le puits n'étant plus aussi bien alimenté pour cause de bétonnage environnant et de surplus d'utilisation depuis ma lubie de création de massifs géants, la question de récupération des eaux de pluie s'est imposée. Les têtes pensantes de la maison ont mis leur matière grise au service de ce haut problème. (quand je dis têtes pensantes, je n'en suis pas ; je joue plutôt le rôle de tête pansante en cas de bobos).
Il y a quelques jours, L'Homme a émis l'idée de récupérer les eaux de pluie du toit du cabanon en posant des chéneaux et un écoulement branché direct au puits ; Michèle s'est alors souvenue qu'une ancienne installation de tuyauterie souterraine pour la pompe était encore reliée de la maison jusqu'au puits et se situe magiquement près de la descente d'un chéneau existant. Hop, hop, hop... Les Hommes de la maison ont relié tout ça et....ça maaaaarche ! Reste plus que la pluie pour fêter dignement cette entreprise à succès. Bravo à vous les têtes pensantes et réalisatrices de la maison !!!! Je peux garder ma tête hot de jardinière grâce à vous.
J'en profite pour vous dédier les paroles de Pascale Ferran à laquelle on doit, entre autres "Lady Chatterley" et qui présente actuellement son dernier film "Bird People" : 
"Le jardinage, ce n'est pas si éloigné du cinéma, un métier autant manuel qu'intellectuel. On a un rapport direct à la matière, aux objets qu'on déplace, transforme". 
Avec sa paille, le chéneau va abreuver le puits 
Il semblerait que l'on puisse récupérer des dizaines de m3/an. Youpiiiiiiiiiiiiiiiii......


A présent, je m'assoie, je ne bouge plus...sinon je transpire...
J'arrête mon cinéma pour aujourd'hui et vous souhaite une magnifique semaine !

La jardinière en herbe, figurante du mercredi en mercure


29 commentaires:

  1. J'adore ta façon de raconter les choses... ah, je te l'ai déjà dit ?! oups ! ^^
    lol l'apéro et les glaçons remboursés par la sécu ! c'est pas une mauvaise idée ça :-P
    Bon, trève de plaisanterie, sympa l'idée pour la récupération de l'eau de pluie, bravo aux têtes pensantes.

    Très jolie la dernière photo, je me verrais bien m'installer sous la moustiquaire, tranquille avec un p'tit cocktail "glaçonné" !

    Bonne semaine à toi Aline (copine de prénom).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es la bienvenue ma copine, avec GRAND plaisir :D

      Supprimer
  2. Et il est où le coin cactus pour l'été...? Une petite touche mexicaine... :) Célia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà, voilà, ça vient, ça vient....je m'économise un peu sous peine de grosse fatigue qui pourrait me conduire au bar musical ou vise-versa ;) gros bisous !

      Supprimer
  3. Aline, je pense à toi qui goutte et fond comme un glaçon sous ce soleil de plomb, chez nous il fait très chaud aussi, mais j'imagine le calvaire chez toi, je ne pourrais pas tenir... que tu es courageuse... et quelle famille, vous jardinez ET vous réfléchissez en même temps, c'est formidable ! Les touches de blancs dans ton jardin sont superbes, ils éclairent quand il fait sombre, c'est féerique... Aline, tu es une fée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha ha ha ha ! heureusement qu'il reste la fée et ris passque jardine et ris peut plus rien faire dans la terre digne du béton le plus dur du monde !!! Sinon, pour la complémentarité dans la maison, j'avoue qu'on ne peut faire mieux : tout s'enchaîne dans la joyeuseté et l'harmonie :) A défaut de vivre dans la bonne région, en tout cas, je suis certaine que je vis dans la bonne maison :) Et on viendra tous ensemble à la foire d'octobre dont tu as fait le merveilleux billet. On compte bien boire un pot avec toi of course (même si la fraîcheur guidera peut-être nos choix vers un vin chaud :D) Des bises pour ce week-end toujours sans eau chez nous...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. En Languedoc Roussillon, on en a une qui va direct à nos centres d'intérêtssssss : "Si tu bois un canon, tu sauves un vigneron !" tu n'imagines mêm'pas les générations, présentes et futures, de vignerons que nous nous employons à sauver :D

      Supprimer
  5. Tu décris fort bien les aléas de l'été ! Moi non plus ce n'est pas vraiment ma saison préférée... La chaleur est si épuisante... Tu dois être drôlement contente pour cette idée ingénieuse de récupération d'eau ! Il faut juste attendre qu'il pleuve maintenant... Grosses bises Aline et rendez-vous devant le bar à glaçons ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ouiiii, cette fameuse pluie qui tarde, qui tarde...Un peu d'espoir pour ce week-end...qui sait ? Le problème, c'est qu'aujourd'hui, par exemple, il a plu à torrent à 1 km de chez nous...mais le ciel est resté tout bleu et sec au-dessus de la maison :)
      Rendez-vous est pris, of course, tu peux compter sur moi ! Plein de bises et joli week-end !

      Supprimer
  6. On est pas dans le sud, et pourtant cette dernière semaine, on s'y croirait!!! c'est tout comme tu dit!
    comme on a pas de puis, c'est avec l'eau de pluie que l'on récupère d'une partie de la toiture que l'on arrose je jardin toute l'année et on se prive pas!!!
    contente que vous ayez trouver une solution ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LA solution, oui, dès que la pluie acceptera de nous rendre visite !!!!!
      M'enfin, la canicule semble se tasser un peu dans les prochains jours ; c'est déjà ça !
      Gros bisous à tout vite :)

      Supprimer
  7. Le sud n'aurait pas que des avantages? je me moque mais gentiment. J'ai la chance non pas d'avoir une pelouse qui jaunie, mais une maison en pierre qui ne chauffe pas, il fait tout juste 20° chez moi, tu imagines le choc thermique quand on sort. Je compatis à ton sort, je ne suis pas fan des grandes chaleurs, vive les pluies chaudes de l'été. Bonne nouvelle pour ton puits dis moi, ton homme a bien travaillé. Je t'imagine bien sous ta moustiquaire là. Bon WE et plein de bises ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alex, Alex, ne me tente pas avec tes histoires à 20°....je vais déménager dans ta région si ça continue :D Et comme ça, tu me feras des ateliers cadres carton. Si tu savais combien ça me plaît :)
      Bon week-end au frais, chanceuse et plein de gros bisous !

      Supprimer
  8. Bon courage pour les grosses chaleurs et bravo autant aux têtes pensantes qu'à la tête pansante.
    Pour ma part ma saison préférée est l'été mais normal;j'habite dans le nord. Je vais d'ailleurs de ce pas profiter du soleil et jardiner un peu( une semaine que j'attends ça!). hourra,on a dépassé les 20° lol (je suis mauvaise langue,j'ai pris des coups de soleil samedi)
    J'aime beaucoup tes fleurs blanches et ta guirlande. En tout cas tu dois bien profiter le soir; je t'imagine sous la moustiquaire mauve avec le petit rosé.
    Tchin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais ouais ouais, t'es une mauvaise langue parce que j'ai bien vu sur la carte météo que les températures étaient vivables vers chez toi : juste ce qu'il faut pour prendre des couleurs et le petit air frais pour bien dormir. Ahlala que je vous envie dans le Nord et toutes ces régions où le mercure ne s'affole pas nuit et jour :)
      Bon allez, ch'uis née ici, je vais m'en remettre...enfin...j'espère :D Plein de gros bisous et encore félicitations pour ton extraordinaire billet/lexique de ce jour !

      Supprimer
  9. Ah et ben moi tout le contraire : j'adore l'été. C'est là que j'ai le plus de fleurs !! Je dois arroser certes mais si j'en ai le temps ça ne me dérange pas plus que ça (on verra ce que j'en dirai dans un mois... il y a des endroits qui sont chiant à arroser). Les vacances n'existent pas en été : les miennes se prennent à la Toussaint, alors ne te plains pas trop fort, vilaine, avec tes trois semaines !! D'autant plus qu'en cette saison c'est la folie au boulot, même pas le temps de boire une goutte d'eau -ce qui tombe bien puisqu'on n'a pas le temps d'aller faire pipi non plus ! Une fois à la maison, j'aime mes hamacs sous les arbres et les repas à la fraîche (par contre la maison est climatisés et le boulot tambien). Tu n'as pas encore mis ta piscine pour se trampouiller ? Chez nous c'est au programme ce w-e, ce qui me gêne c'est que ça fait une grosse verrue au milieu de la "pelouse"... Des bisous frais comme des glaçons, et bravo pour la solution de l'eau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Houuuuu, mais il est parfaitement inhumain ton job !!! Tes pitchouns doivent être bien tristous de ne pas partager un temps de grandes vacances avec toi ! Bé, dis-donc, j'échangerai pas mon boulot contre le tien....sauf vers la Toussaint :D Tu m'en reparles ?
      Sinon, pas encore la verrue dans le jardin : fait trop chaud pour la mettre en place et le remplissage des piscines même petites est interdit en ce moment par arrêté préfectoral grrrrrrrrrr
      Merci pour les bisous climatisés ; ça va un peu mieux depuis et je t'envoie les miens toujours à 25° à c't'heure-ci !

      Supprimer
  10. Coucou Aline, comme je compatis, moi qui enfle comme une éponge imbibée dès que le mercure dépasse les 25°C... Chez nous aussi, depuis notre emménagement dimanche dernier, il fait un temps estival, grand soleil et pas loin de 30°C l'aprèm – heureusement, notre maison nous offre une température de 22°C, ça rend les choses nettement plus tolérables ! Du coup, je savoure mon café matinal sur la terrasse, je défais mes cartons et monte mes meubles pendant les heures chaudes de la journée, et je ressors sur la terrasse en fin d'aprèm pour l'apéro et le dîner à l'ombre des grands arbres de nos voisins... Un programme qui me convient à merveille :D
    Bon courage à toi et à ton jardin pour les grandes chaleurs, et pense au reste de l'année, où contrairement à nombre d'entre nous, vous avez vraiment de quoi vous réjouir de votre climat ;) Plein de bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toup'ti, je pense super souvent à toi, à vous dans votre nouvelle belle maison ! Si en plus, ça plafonne à 22°, c'est carrément canon ! Dis, il reste pas un terrain à vendre à côté de chez toi ? :D
      Fait péter les liens des agences immo hein ? Et à moi les acers, camélias, rhodo et azalées ! y a que les apéro que je n'aime pas acides :D Plein de gros bisous à très bientôt de te lire sur ton blog pour des news bien fraîches ;)

      Supprimer
  11. Que 35°C chez toi ?, c'est vrai que tu es dans le Nord du Gard moi je suis dans le Hoggar car ces derniers jours on avait tranquillement les 40° C et + à l'ombre... bien sur pas question de mettre une sandalette et un maillot dehors avant 21 h le soir pour aller faire "plouf" et enfin savourer le petit air pour diner sous les mûriers de chine, avec glaçons "of course (je prends des english lessons !!!!!)";
    Bon a part ça je vois que mes parents ont eus du nez pour nous faire une citerne, décidément même les romains avaient de l'avance. je plaisante; Nous on a eu la chance d'avoir eus chaque soir depuis 2 jours un bel orage, ce qui me dispense d'arroser, une corvée en moins vu la dimension du jardin et en attendant je profite de la piscine et des bains de soleil en ++++++
    Bisous du Hoggar
    Sabina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sabina, j'ai dit 35° pour pas trop effrayer non plus ! Tu comprends hein ?
      Pour les orages, t'es une sacrée veinarde parce que chez moi, malgré des invitations appuyées, ils tournent autour, le ciel noircit, le vent devient violent puis...le soleil revient, encore plus chaud. La poisse !
      Je vois que toi au moins, tu as trouvé les outils de substitution avec ta piscine et bains de soleil. Reveinarde :D
      Plein de gros bisous du Nord Gard :)

      Supprimer
  12. A mon tour de te rendre visite. J'ai lu tes derniers articles, mais celui-ci m'a bien fait sourire.
    En Alsace, nous avons eu jusqu'à 37° à l'ombre. Ouf c'était vraiment la canicule.
    Quelle idée ingénieuse que de raccorder une "paille" à la gouttière pour récupérer l'eau. Il faut dire qu'avec cette chaleur, il faut les hydrater nos végétaux.
    Hier soir, j'ai voulu arroser avec la citerne, mais plus rien ! Du jamais vu en juin, que l'eau de pluie récupérée soit épuisée. Je n'ai pas envie qu'il pleuve, mais une bonne averse ferait du bien.
    Je te mets en favoris dans mes blogs préférés.
    A bientôt.
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si en Alsace, les citernes sont à sec, je m'étonne encore moins du vide intersidéral du puits chez moi :)
      Ayé, moi aussi, je t'ai rajouté à ma liste de préférés ! A très très bientôt donc...

      Supprimer
  13. Oui c'est une grande avancée cette récupération d'eau de pluie mais il faut attendre...
    Moi non plus l'été n'est pas ma saison préférée car sortir avant 17h c'est de la folie.
    J'ai admiré les artichauts en fleur, je trouve ça superbe, quelle belle couleur.
    Bon courage pour l'arrosage mais peut être demain l'orage passera par là???
    Pour moi retour incertain et probablement très pénible...
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Point d'orage venu. Seulement un peu de pluie bienfaitrice aujourd'hui ! J'ai essayé d'écouter l'écoulement au fond du puits mais le bruissement du vent et des gouttes sur les feuilles du tilleul (dont le pied est resté parfaitement sec) ont perturbé mon ouïe (qui l'est déjà naturellement comme tu sais). Au fait, je change de sujet : pour le repas, ce soir, j'avais fait un filet mignon aux abricots : UN VRAI REGAL ! ils sont délicieux, sucrés, juteux, à la main ou cuisinés. Et demain, je fais un kilo de confiture !!! Comment remercier Henri ? A très très bientôt Michèle et plein de gros bisous !

      Supprimer
  14. Coucou me voilou ! Je partage une bonne partie de tes râleries ! Ici, c'est l'invasion des pucerons mais je n'ai pas encore eu le temps de traiter et je me résigne à les voir me narguer, sales bêtes ! Mes rosiers sont secs et attaqués par la tâche noire... et le reste fait la tête... Mais déjà les grillades et bientôt les soirées sur la terrasse entre amis me feront oublier ces désagréments ! Beaucoup de boulot pro, mais aussi dedans et dehors cela m'occupe à 100% (et je ne parle pas des loulous, grands et petits qui réclament une attention continue...) je suis désolée de ne pas être plus présente et te remercie de ta fidélité ma Louloute (tu permets que je t'appelle ma Louloute !)
    Je t'embrasse tout plein et repars à la course !
    Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ma Bichette, je te permets de m'appeler Louloute :D
      Je suis aussi sur un boulot qui me passionne en ce moment et me prend du temps sur les blogueries ! Pour la fidélité : c'est une de mes plus grandes qualités...Comme toi, j'ai hâte du vrai break composé de flemme, grillades ET C'EST TOUT !!!!! Allez, bon courage pour la dernière ligne droite ma Bichette et plein de gros bisous à toi et à tes Loulous :)

      Supprimer