mardi 4 février 2014

Vous voulez une maison malgré un PEL raplapla depuis toujours et pour longtemps ? Lisez ceci, c'est pour vous...épisode 3

Repérée sur Green et Vert grâce à une amie (merci Marj'la) via mon compte FB, voici une maison on ne peut plus insolite. Si vous avez 180 € de côté et un peu de temps devant vous, cette mignonne bâtisse pourrait être la vôtre. Inutile de commenter plus, voyez plutôt l'histoire de Michaël Buck, ingénieux agriculteur britannique :

"Inspiré par la méthode de construction ancestrale de pisé, ou torchis, l’ancien professeur d’art de 59 ans a façonné sable, argile, paille, fumier et eau pour élever les murs.
Il a recouvert la structure en bois qui compose le toit de paille, et récupéré tout ce qui pouvait l’être – planches d’un bateau abandonné pour les 300 m² de sol, pare-brise d’un vieux camion pour les fenêtres, tables d’une vieille maison pour l’ameublement et j’en passe…
Les 150 livres de frais qu’il déclare ne lui ont servi qu’à acheter des clous et de la paille.
Cette maison ne manque pas de charme et même sans électricité, ni eau, ni gaz, la famille Buck trouve son bonheur au quotidien."

 




Et pour les épisodes 1 et 2 de maisons insolites et "écolomiques", c'est ici et
Ok, ces photos ne sont pas top, mais allez directement sur Green et Vert, vous serez pas déçues (allez savoir pourquoi j'ai toujours l'impression de ne m'adresser qu'à des femmes) !
C'tout pour ce soir, j'avais juste envie de partager cette courageuse et belle réalisation avec vous !

La jardinière en herbe "décolomique"

23 commentaires:

  1. Je veux bien pour un week-end ou des vacances ce genre d'habitation, comme chez Mister Buck, mais ma bicoque de 1000 ans d'âge (si, si c'est vrai et avéré) me convient mieux, je ne saurais pas mettre tout mon fourbi dans sa maison de poupée, Horreur, il faudrait que je trie dans mes livres, tissus, laines, meubles et j'en passe, pour que je puisse encore respirer.
    Mais en dehors de mes problèmes pathologiques d'accumulation, c'est vrai que ce genre de construction a de quoi être attirant, et de plus en plus de personnes s'y jettent.
    En dehors du côté pécuniaire il y a une vraie philosophie derrière et c'est plus tôt cette partie qui m’intéresserait, du moins philosophiquement parlant.
    Sur ce, je vais retrouver mon lit, ma couette, mon bouquin et ma lampe de chevet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, lorsque j'ai vu cette maison, j'ai pensé : VACANCES
      Et oui, j'aime diffuser ce genre d'info pour la philosophie qui est derrière et les réflexions qu'elles peuvent susciter...
      Belle soirée peinarde à toi Sabina :)

      Supprimer
  2. Ça fait un peu maison de hobbit mais pourquoi pas... à choisir je préfère les versions mobil-home et garage même si elles sont un peu plus chères (c'est carrément plus cosy et féminin). Ce monsieur a accès à des matériaux (laine de mouton, fumier, bois en quantité) qui n'est pas le cas pour le commun des mortels tout de même. Mais le résultat est quand même incroyable !
    J'aime cette façon de décider de sa vie et cette immense liberté...
    Malheureusement, j'imagine qu'il y a sûrement des "gens" qui t'empêchent de torcher (appliquer du torchis ?) en rond !
    Ah au fait, non, tu ne t'adresses pas qu'à des femmes : j'ai un car de rugbymens qui lisent cet article derrière mon épaule -ils t'embrassent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh my God ! des rugbymen ? ceux du calendrier ? Attends, je file me recoiffer et je corrige pour tout passer au masculin (pis ma grosse faute "c'est photos" c'te honte) . Poussez-vous les filles !

      Supprimer
    2. Ouais ceux-la même... d’ailleurs on est un peu serré dans ma cuisine !! Bon ils voulaient passer te voir mais je crois qu'ils ne vont pas tous rentrer dans ta cuisine non plus, je leur ai dit de rentrer chez eux, c'est bon là y sont collants ! On peut plus regarder nos blog déco tranquille ! Nan mais oh !
      Bonne nuit quand même, pirouette sans cacahuètes (enfin pas celles des rugbymen, coquine va) ! lol

      Supprimer
    3. Ah ah ah ah ah !!!!
      Euh, de toutes façons, j'ai pas retrouvé ma brosse à cheveux (au moins 10 ans que je l'ai paumée) donc j'étais pas présentable pis des crampons qui salopent ma micro-cuisine, à la réflexion, c'est non : L'Homme serait fâché ;)

      Supprimer
  3. Non mais il s'en passe des trucs dans le Gard. Les filles, j'ariiiiiiiiiive !
    Trêve de plaisanterie pour en revenir au sujet. Moi, les maison de hobbits j'aime bien. Effectivement, je serais à l'étroit pour y vivre au quotidien, surtout quand toute la marmaille est réunie, les chambres collectives c'est une peu moyen ! Mais en maison secondaire pourquoi pas, c'est tout de même mieux que le camping ! Et puis je pense qu'on peut la féminiser un peu aussi. Non, vraiment, j'adhère au truc et j'arrive même à m'y projeter, au grand air avec seulement mon amoureux de mari, des bouquins, une canne à pêche et... un accès à internet quand même ! (Et l'eau chaude, c'est compris dedans ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais ok, je vois que t'es aussi grave que moi : où que j'aille, je cherche toujours à savoir avant de me décider, si je pourrais avoir une connexion Internet facilement :) Quant à l'eau chaude, je n'en parle même pas of course...Et oui, le camping, il y a trèèèès longtemps que je n'ai pas pratiqué et des souvenirs que j'en garde, j'aime pô ! Quant au projet, oui, moi aussi j'adhère et je salue ces initiatives/débrouilles de plus en plus nombreuses qui prouvent que l'humain surmonte les conneries de marché de l'immobilier et de crises qui en ont foutu plus d'un à la rue et dans la détresse ; Informer le plus largement possible qu'il existe des moyens de devenir plus autonome peut avoir un côté rassurant ! Il y a qques années, je n'aurais jamais pensé à l'option mobilhome pour résidence principale ; aujourd'hui, je ne l'exclus pas (si je me retrouvais dans la panade)...
      Oui mais bon, là je suis au chaud chez moi et c'est l'heure du café :) Plein de bises....sous la pluie (plus que ras-l-bol de ce fuck temps)

      Supprimer
  4. Temps de merde oui, j'en ai maaaaaarrre ! Comment veux-tu que je fasse des photos de ma piaule pour un article ?! Gnein ? Avec cette luminosité pourrie !! Et en plus, j'ai même pas photoshop (que je ne sais pas utiliser de toutes façons) pour faire du rangement virtuel et importer du soleil numérique... C'est mercredi mais je m'en cague : je n'arroserai pas les orchidées, marre de la flotte ! lol Bon aller je vais prendre mes gouttes (ahhh nan pas les goutttttess !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah ma pôv, si tu savais comme j'en ai ma claque aussi ; hier, au boulot, je tenais le coup en me disant "youpiiii, demain j'boss'pas, je vais jar-di-ner ; et puis, après une mauvaise nuit de sommeil - un sale cauchemar de serial-killer déguisé en rugbyman qui avait repéré ma maison sur FB - j'ouvre mes volets et....arghhhhhhhhhhhhhhh....O rage !!! Alors j'ai fait un gâteau au yaourt avec ma fille et j'ai pas décroché de l'ordi...Ho misère de misère...Té, moi aussi je vais prendre des gouttes (gnôle à 70° minimum, ça contrastera avec le temps) pour oublier...passque là le traitre de soleil réapparait mais c'est pus l'heure...

      Supprimer
    2. Les filles, je craque aussi ! Mon jardin ne ressemble plus à rien. C'est une moche bouillasse crado !
      Et à l'intérieur, c'est tout aussi crado avec les allées et venues de chaussures sales... Pas possible de faire de photos. J'ai photo truc mais moi non plus je sais pas m'en servir et puis j'ai même pas de vrai appareil photo... C'est la m... alors je corrige mes cahiers et croyez moi, ce qu'il y a dedans, c'est pas mieux que le temps !

      Supprimer
    3. Bon, je file un tuyau dont je ne me sers que rarement : j'ai téléchargé photofiltre gratos et ça retouche un tout petit peu ; bah, comme je fais des photos genre photos famille à la fin d'un gueuleton, j'ai renoncé à chercher un logiciel de retouche photo parce que photoshopmiracle n'existe toujours pas :) Allez Sandra, on est avec toi ! tiens, lis plutôt le raisonnable com' de Cardamine ; moi, ça m'a remis les pendules à l'heure ;)

      Supprimer
  5. Allez les filles, gardez le moral, elle fait du bien à la planète cette foutue pluie ,oui parce que moi aussi je dégouline mais j'me réconforte devant cette chouette cabanette et tous vos blogs déco, jardin et perlimpinpin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, j'avais répondu à ton com' et quand je me suis relue, à tête reposée, j'ai trouvé ma prose si mauvaise que...je recommence la même mais en langage intelligible : Cardamine, souviens-toi qu'il faudra nous réconforter aussi lorsqu'au cœur de l'été on chialera parce qu'il fait trop chaud et trop sec ;) on va dire que tu es la sage du groupe, d'ac ? A lundi hein (sauf si tu postes avant)

      Supprimer
    2. Aline, je ne suis pas sûre d'être le meilleur exemple en matière de sagesse (n'oublie pas que je suis une mauvaise herbe) mais je ne manquerai pas de vous consoler en plein caniard (qu'on sera bien alors, à faire la sieste à l'ombre.... ahhh, je m'y vois déjà !). A lundi c'est sûr, avant si j'arrive à prendre le temps...

      Supprimer
  6. Bon les filles, haut le cœur, au moins cet été on nous ne sortira pas la sempiternelle ritournelle des départements ensoleillés : il y a pénurie d'eau, les nappes phréatiques sont au plus bas !
    Je me dis que la citerne, payée au prix d'une piscine olympique, me permettra d'arroser tranquillement mes fleurs et légumes cet été : elle déborde de tous côtés, il n'y rentre plus une goutte et le bas se transforme en mare : tiens, tiens , voilà une idée.... aménagement, déco ?
    Allons rêver aux prochains travaux d'Hercule.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis curieuse Sabina : ta citerne contient combien ? Et lorsque tu dis qu'elle déborde, elle était totalement vide avant les premières (et pas les dernières) pluies d'automne ?

      Supprimer
    2. Curieuse va, pas fille pour rien, n'est-ce pas ?
      Alors ma citerne, indispensable chez moi, elle fait 66 m3. Ce n'est pas celle que tu vois chez nos jardineries préférées.
      Elle recueille la pluie du toit par les chenaux et acheminée par les descentes. A la romaine, quoi !
      En effet, elle était vide ou pratiquement fin septembre. En général il faut une pluie de phénomène Cévenol pendant 2 jours pour qu'elle se remplisse. Avec Jules on est surs, si les chenaux et les descentes avaient un calibre plus important on pourrait la remplir plus vite, mais bon...
      Bien sur, au vu de ce qui est tombé depuis quelques mois elle déborde depuis un petit moment, mais là ça se transforme en gadoue.
      Pour plus d'infos en ce qui concerne l'indépendance aqueuse ou autre je suis à votre disposition.
      Je me demande d'ailleurs si mon prochain post...

      Supprimer
    3. Ok, j'attends ce post de pied ferme...quoiqu'un peu dans la gadoue !

      Supprimer
  7. magnifique cette maison, je me languis de faire pareil avec mes petites mains .... sinon, oui je crois qu il n'y a que des filles qui viennent lire nos blogs ! bonne journée ;))

    RépondreSupprimer
  8. Perso, je n'ai pas encore le temps de chercher les matériaux pour réaliser cette petite perle mais un jour, je sais, j'y arriverai...Je te filerai toutes mes adresse, promis...
    Que des filles ? baaaah, on est plus nombreuses sur la planète donc ça fait un potentiel trafic sur les blogs plutôt optimiste ;) Excellente journée à toi aussi

    RépondreSupprimer
  9. Pas mal si l'on est pas matérialiste!
    Un confort un peu sommaire mais idéal pour des vacances écolos mais surtout insolites!
    Au quotidien pas sur que ce soit pour moi.
    Belle initiative à ce Monsieur!

    RépondreSupprimer