dimanche 19 avril 2015

Panne sèche…


Non, non, ma tondeuse démarre au quart de tour de même que le coupe bordures ou le broyeur (mais eux, c’est normal : ils sont électriques). Non, la panne c’est moi. On va dire que je suis comme aphone au clavier donc voici quelques photos sans billet et je vous retrouve dans un futur proche, dès que j’aurai récupéré tous mes verbes imparfaits pour dire ce présent printemps inconditionnellement magique pour moi…De mon passé, simple et jardinier, je garde depuis toujours un souvenir plus que parfait de mes printemps au jardin ; détail purement indicatif, bien sûr.

...Et elle se plongea dans un profond silence contemplatif, muette de bonheur…

Banksia Lutea est bien parti 

Quelques branches récupérées dans le coin bazar du jardin pour fabriquer une petite barrière près de la cabane.  Ma Poussine Tornade a pris plaisir à colorier (en rouge, c'est sa 2ème couleur préférée après le jaune) 

Vous la voyez la 1ère fleur du rosier Blush Noisette ? 

Ma 1ère fleur de Camassia



Une curiosité pour moi. J'avais installé ce Billbergia en octobre sans en connaître les conditions de culture (erreur de débutante). Je viens de découvrir qu'il n'aime pas le soleil auquel il est exposé mais pour l'instant, ça ne se voit pas et je guette chaque jour la progression des boutons floraux. Je prévois de le déménager en octobre dans un coin plus adapté

Le chèvrefeuille des voisins nous envahit littéralement. Mais ça ne me gêne pas (c'est dans mes gènes : je m'adapte) et je m'amuse en le guidant sur de veilles branches du murier de chine. Vous trouvez pas qu'on dirait un personnage étrange qui montre triophalement cette boule échevelée (oui, bon ch'uis euphorique et c'est presque comme quand on est bourré : on voit des machins bizarres) ?

Le rosier Florida, un des nombreux cadeaux de  ma chère Caro du Jardin de Lys ♥ est sur le point de m'offrir sa 1ère fleur

Des dernières arrivées au jardin, cette giroflée est la plus remarquable par son feuillage et la couleur de ses fleurs (hélas, la photo ne restitue pas la subtilité de ce coloris)


Conduire une glycine en arbre n'est pas aisé. Mais j'y arriverai, je le promets...(c'est son 3ème printemps et je taillerai savamment dès cet automne)
Chaque année depuis 3 ans, c'est la même histoire : le thym (grosse boule à gauche) nous épate par sa dense floraison. Le petit népéta veut le rattrapper mais sa force n'est pas la même. Entre les 2, le ciste attend son heure. Quant au rosier sanguin, il y a déjà longtemps qu'il a commencé son printemps 
Des petits craquages supplémentaires pour le bassin : houttuynia cordata (feuilles panachées) et Sisyrinchium angustifolium (derrière le Papyrus)


Je sais que je vais paraître ridicule avec ma pôv feuille de nénuphar mais c'est la 1ère fois de ma vie que j'ai un bassin et un nénuphar et vous pouvez sans peine imaginer mon émotion.

Souvenez-vous de cette image : dans quelques jours, vous aurez droit aux roses exceptionnelles de Pacific Dream

Phlox subulés tout fleuris près du bassin ; c'est tout joli

D'un commun accord avec L'Homme, on s'est dit qu'on cessait le potager, trop contraignant et incompatible avec nos rythmes de vie. Sauf qu'à l'approche de son anniversaire et des souvenirs de mon billet de pote âgé, il n'a pas résisté à la douce envie de nouveaux fraisiers, de tomates et d'aubergines. Ma contribution dans cet espace, c'est le pied de consoude. Ah, j'allais oublier : j'ai mis aussi des salades, mais ailleurs

Je ne connais pas leur nom vu que ces tulipes étaient déjà là à mon arrivée mais leur teinte pourpre presque noir me plait grave

Il est encore tout petit mais le Sambucus nigra Black Lace découvert chez mon cher Greg est l'objet de toute mon attention


Un iris carrément chelou : il a les pétales atrophiés et je le trouve beau dans sa différence
Une vue que j'adore et que l'on doit à Michèle, contemplative aussi ♥

Il y a bien d'autres beautés que j'aurais voulu vous montrer, comme une fleur au blanc si pur de camélia ou le micro bassin dans lequel j'ai encore fait quelques interventions mais là, c'est plus fort que moi, faut que je retourne à ma contemplation.
Je vous souhaite une merveilleuse semaine contemplative au jardin !

La jardinière en herbe pipelette, sauf au printemps


54 commentaires:

  1. Trop de choses dans ce billet, je ne peux commenter chaque photo, mais : j'adore ton iris chelou, il est bien original, ta giroflée avec son feuillage panaché est sublime, je ne connaissais que la giroflée avec un feuillage vert "basique".
    Déjà des rosiers sur le point de fleurir ?! sûrement ton climat méditerranéen un peu plus clément que mon climat océanique.
    Quant à la panne sèche, ça peut arriver ma cop's, ça va reviendre, t'inquiète pas ! De gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop chou ce commentaire ! Je t'embrasse fort ma amie artiste :-)

      Supprimer
  2. Je t'envie ton rosier de banks: mon climat m'empêche de le planter alors j'admire chez les autres!
    Ta glycine, mmmhhhh!
    Enfin toutes tes photos m'inspirent beaucoup!
    Ton jardin est magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sophie, ta visite me touche énormément ! Je connais ton jardin et j'admire ton travail :-) D'ailleurs, je suis passée chez toi et j'ai enfin pris le temps de te rajouter dans ma liste des "préférés"...

      Supprimer
  3. Tes photos sont sublimes ma Aline et je comprends pourquoi tu restes sans voix !!! Quelques fois les mots sont inutiles devant la beauté de la nature... Bonne contemplation ma belle ! Je t'embrasse bien fort <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma Karine, que tu es adorable avec moi ! moi aussi je te fais tout plein de gros bisous :-)

      Supprimer
  4. Heureusement que tu te dis aphone!!!!!! et puis, moi, je l'ai vu tout de suite , ton elfe protecteur de ton jardin. Mon regard est aimanté par eux ! Et ta pitchoun est une décoratrice hors pair, j'adore cette barrière rouge si naturelle et en même temps,si pop! Cet iris est trop beau , très japonisant , chouchoute le bien .Il va très bien dans l'ambiance de ta dernière photo si contemplative. Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est ouf Maryse, c'est que l'iris chelou en question est précisément situé dans l'espace de la dernière photo. Tu as un don ou un 6ème sens ou les 2 :-) Plein plein de bises de veille de week-end !

      Supprimer
    2. Comme truc de Ouf , Aline, tu le croiras pas mais JL vient de dénicher dans notre haie où se trouve une bande d'iris vieux de.......perpète, une mutation d'iris également ( atrophié je suppose ) Il faut que je pense à le mettre au prochain article ; c'est peut être un restant du nuage !!! Beurk BEURK !

      Supprimer
    3. meu non, c'est pas un nuage beuk, c'est un joli nuage de conte de fées qui transforme les iris Cendrillon en princesses juste le temps...d'un bal de printemps ! J'ai hâte de voir le tien :-)

      Supprimer
  5. Même sans texte ,que de belles choses à admirer!!!j'en suis sans voix!!! Emue par ta première feuille de nénuphar,ça m'avait fait le même effet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeah Laurence, ça me fait super plaiz' que tu passes me donner ton avis ; Moi, je suis ton jardin de très près sur FB et j'adore ça !

      Supprimer
  6. En panne de ? Pas d'imagination toujours... même aphone, je retrouve dans ce billet toute ton imagination et ta créativité! J'admire grave ta barriere rouge! Elle a une allure de dingue!
    Le coin bassin toujours aussi top!
    Tu as de l'or dans les doigts, dans le jardin et tout en toi...
    Je suis en admiration.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En panne, en panne...mouais, j'en fais des tonnes mais tu me connais : avant que je la ferme vraiment, il s'écoulera encore beaucoup d'eau dans mon bassin :-D
      Merci pour tes encouragements qui me font un bien énorme ! Plein d'énormes gros bisous My Ami !d

      Supprimer
  7. Je cherche en vain la panne, moi aussi! Tu n'as pas perdu ton latin, ni ton APN, ni ta verve...
    Merci, ce fut un tour de jardin délicieux!
    Contemple, contemple.... et dis-nous tout, bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh cherche plus la panne : c'est un coup d'esbrouffe car j'ai dû faire ce billet viteuf mais tu penses bien que je ne vais pas tarder à retartiner des pages avec des couches de caractères bien plus épaisses :-D

      Supprimer
  8. Je trouve cet iris Magnifique!!!!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique mais si éphémère...Belle fin de semaine à toi Blandine !

      Supprimer
  9. Pour quelqu'un en panne sèche, c'est déjà plutôt ^prolixe ! si tu arrives à donner à ta glycine une forme d'arbre, je demande des cours ! sérieux ! la mienne pousse de 10 mètres par jour tout l'été, et...je craque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tâtonne pour la glycine (et je tuteure aussi beaucoup) et je peux prendre mon temps car elle ne pousse pas aussi vite que la tienne. Je te tiendrai au courant pour la taille que je vais opérer dès cet automne.

      Supprimer
  10. Oh ! Que c'est beau, toutes ces floraisons ! Je comprends que tu reste sans voix ! En contemplation !
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh m'en parle pas Sylvaine : j'arrive plus à sortir du jardin ; ça devient quasi pathologique :-) Plein de gros bisous à toi et joli week-end qui approche à grandes enjambées !

      Supprimer
  11. Petite révélation pour nous que ce Banksia Lutea. On a l'impression que vous vivez dans un autre hémisphère que le nôtre, pour nous les rosiers en ce moment ce n'est que du feuillage et la glycine vient juste de former ses boutons. Belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comme je me suis gourée dans l'ortho de Banksiae, je corrige piteusement....J'ai également installé le Banksiae alba en octobre dernier et, si j'adore ses fleurs blanches, il me paraît moins vigoureux que ce Lutea bien commun par chez moi. Joli week-end tout en vert à vous !

      Supprimer
  12. Superbe printemps chez toi aussi ! Les ambiances s'installent. J'adore. La barrière rouge, les nouveautés au bord de l l'eau.Le nénuphar...comme toi je guette sa moindre fleur, même si c'est la 2eme année. En tout cas, J'imagine que tu dois te régaler dans ton jardin. Pour le potager, c'est vrai que ça prend du temps. Mais quelques tomates et fraises... difficile de s'en passer. Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai, c'est vrai que le potager, on s'y remettra lorsqu'on sera dégagé des obligations travailleuses ! Ce printemps 2015 est juste époustouflant ! Quel kiff énorme ! Plein de bises à toi aussi :-)

      Supprimer
  13. Déjà des roses qui se préparent, c'est fou quel climat!
    J'adore ton petit iris, tes giroflées, phlox et tulipes.
    Ta poussine Tornade à une maman géniale. Tu la laisses s'exprimer à sa guise. Si tu as une panne sèche ( j'ai rien remarqué) je ne serais pas étonnėe que poussine prenne le relai . On sent que la créativité c'est de famille.
    Je te fais de gros gros bisous, et profite du soleil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle paraît bien partie la p'tiot' ! et si tu savais à quel point ça me fait plaisir ! Pour le rosier, je scrute tous les jours et plusieurs fois par jour les 3 fleurs de Florida qui s'épanouissent en même temps. Il n'y a qu'Arditi qui traine un peu des branches mais c'est normal : il avait eu un voyage plus compliqué hein ?... :-D Je te fais d'énormes bisous ma Belle !

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Wow, ça c'est direct et ça me va direct là...au coeur :-)

      Supprimer
  15. Alors comme tout le monde moi y compris adooooore ton iris chelou, tu m'en gardes un petit rhizome de derrière les fagots. Je te l'échangerai contre...tu viendras choisir ! Quand on est Reine et Nette, on a le droit de choisir ;) A très vite sur les ondes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien Daniel mais il s'agissait d'un accident de nature mystérieuse cet iris (un oiseau pris de plein fouet ??) Depuis, les autres boutons s'épanouissent de façon plus trad'....banale quoi ! Quoi qu'il en soit, je te donnerai ce que tu veux puisque tu me proposes de venir piocher chez toi :-D

      Supprimer
  16. Oh déjà des roses !!!
    J'adore ton iris "chelou" ! Et ta glycine... Ca ne doit pas être evident de la conduire en arbre effectivement.
    Bonne semaine Aline !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en effet, c'est une attention continue la conduite de la glycine...une conduite accompagnée en quelque sorte :-) Grosses bises Mag !

      Supprimer
  17. Eh bien, tu n'es pas la seule à perdre ta voix virtuelle : il y a tant de choses à dire que je ne sais même pas par où commencer ! Qu'est-ce que j'ai hâte de revoir les fleurs de Pacific Dream, je le kiffe grave ce rosier... et je suis amoureuse de ta tulipe inconnue, même si l'iris chelou possède lui aussi un charme indéniable ! Je t'envoie plein de gros bisous, profite bien de ton superbe jardin auquel le printemps réussit si bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que le jardinage ici, commencé à l'automne 2011, commence à porter des fruits comme je n'aurais jamais imaginé dans mes rêves les plus fous ! Oui, je sais, c'est fort mais encore loin de mon ressenti quotidien ! Tu vois ce qui t'attends ? :-) Je t'embrasse fort fort fort !

      Supprimer
  18. Je sais pas si aphone des doigts se dit mais je te comprends moi je suis au abonnés absents car je suis au jardin... Jules me cherche entre les salades, les poquets de tomates et autres rosiers... d'ailleurs les tiens ont une longueur d'avance sur les miens on voit que ton jardin se passe entre quatre murs en ville et le mien au milieu de nulle part.
    En ce moment je râle sec car je travaille l'après-midi et je serais bien mieux au milieu de mes fleurs plutôt que derrière mon ordi et le téléphone, mais bon faut bien gagner les pépettes pour aller les dépenser en plantes;
    Bises à Tornade et à ton Homme
    Sabina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne m'en parle pas : m'arracher du jardin en ce moment, pour aller bosser, est aussi douloureux qu'une séance chez le dentiste :-D
      Plein de grosses bises !

      Supprimer
  19. superbe jardin, la mare m'inspire (on réalise la notre en ce moment) et je te dis merci pour ces jolies photos!
    et ton humour "dévastateur"!
    bonne fin de soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Catherine, ton jardin à toi me parle énormément : j'adore !!!!!

      Supprimer
  20. Magnifaïque tout ce que tout nous montre de ton jardin, oui je vois un bonhomme bizarre moi aussi, et ton iris n'est pas chelou mais assez envoutant comme celui de Van gogh, on a droit à la différence non ;-) Il se prête surtout à la contemplation ton jardin des merveilles, mais quel travail derrière tout cela , je suis admirative. Bises ma belle, moi c'est encore enduit, et décollage de papier peint, vestige d'un autre siècle, je n'en vois pas le bout , patience, patience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois juste Alex : un travail phénoménal qui est devenu une addiction sévère pour moi ! Mais comme toi, dès cet été, on a un important projet boulversifiant à l'intérieur ! On se tient au jus pour toutes nos lubies déco hein ? j'ai bien noté pour tes miroirs et je te ferai signe dès que j'y vais en juin ! Tout plein tout plein de gros bisous ma Alex !

      Supprimer
  21. Ben je ne sais pas si tu es en panne contemplative, mais alors qu'est-ce ce serait si tu ne l'étais pas ! Moi, je me suis super régalée au cours de cette balade jardinière qui m'inspire une petite remarque : étonnant le feuillage de ton Billbergia, je le vois bronze ! C'est normal ou bien c'est mes yenx ? le mien est tout vert, autrement les fleurs sont les mêmes. Je vois aussi un étrange personnage dans ton jardin, il me plait beaucoup, et je le verrais bien en rouge comme la barrière rigolote ! Et ton iris en costume de carnaval, j'adore son originalité, c'est quoi son nom ? J'ai hâte de voir ton joli rosier et aussi le nénuphar qui flotte.... Bon,allez je te laisse à tes méditations-contemplations, une chose de j'adore faire aussi histoire de rêver aux futures modifications-améliorations possibles du jardin... Belle semaine chère Aline et bon dimanche soir, bisous de Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, non tes yeux vont bien Shuki : il est bronze chez moi et vire au pourpre à l'automne...mais à priori, il n'aime pas trop le soleil donc cet été pourrait le faire tourner au...grillé :-) Pour le bizarre personnage, je te suis et je pense le faire badigeonner en rouge par ma Poussine très prochainement.... Trop cool ton idée ! Quant à l'iris, hélas, je ne connais pas son nom puisqu'il était déjà là à mon arrivée ! contemplons, contemplons encore et encore ! ça nous fait du bien à nous et à nos jardins aussi ! Plein plein de grosses bises ma Shuki !

      Supprimer
  22. Tu es bien bavarde pour une aphone du clavier ! Le houttuynia cordata (j'ai fait un copier-coller) est vraiment joli et l'iris que tu dis atrophié avec ses pétales a une couleur extraordinaire quand même.
    Bisous (sans "faire péter bisous", comme disait une vieille tante sourde comme un pot)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le "copié-collé" est, paraît-il, envahissant. Je surveille...Allez, je fais pas péter le bisous mais le champ' ! Normal, le 1er mai, c'est "férien d'autre que buller". Par contre, je t'embrasse fort (car je suis sourde même si je suis pas ta tante :-D)

      Supprimer
  23. Quand tu parles, je ris. Quand tu es en panne, je contemple et je m'extasie devant ton jardin.
    Je découvre la giroflée au feuillage panaché et ton iris chelou est une petite merveille. J'adore ♥
    Plein de gros bisous Aline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, quand tu passes par ici Armelle, j'ai toujours les chevilles qui enflent...va savoir pourquoi :-D Je te fais moi aussi de gros gros bisous !

      Supprimer
  24. Merci pour ton passage sur mon blog ! Je te comprends, j'ai des petites périodes aussi où je suis aphone...N'empêche que tes photos parlent d'elles-mêmes, j'aime ton côté brico-déco au jardin et ton beau rosier de Banks sur lequel je me laisserais bien tenter... A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une valeur sûre, ce rosier sans épine, sans entretien, vigoureux et plutôt rustique ! Merci à toi pour ton passage :-) A la prochaine !

      Supprimer
  25. Bonjour Aline. De retour dans la blogo après 7 mois d'absence, je vais rendre quelques visites et viens ici dans ce jardin foisonnant et contemplatif dans lequel la jardinière fait éclater tant de bonne humeur et d'humour. Cela faisait un moment avant mon arrêt qu'en allant chez Toupetipti, chez Shuki et chez quelques autres, je voyais éclater ta joie de vivre et tes bonnes idées inventives. Alors me voilà chez toi et je suis ravie. A bientôt ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec GRAND PLAISIR Chantal Hélène ! Tu peux compter sur moi :-) A tout vite !

      Supprimer