samedi 5 octobre 2013

Vous voulez une maison malgré un PEL raplapla depuis toujours et pour longtemps ? Lisez ceci, c'est pour vous....

           Dans l'inconscient collectif, en tout cas dans ma contrée où les prix de l'immobilier ne délirent pas trop encore, les gens qui vivent dans de petits espaces inspirent une sorte de pitié. Oui, pour beaucoup, la maison et l'appartement conventionnels (reflets de comptes bancaires non saignants) sont encore des signes forts de réussite sociale un peu à l'image de ce petit individu rigolo dont j'ai oublié le nom, qui affirmait que sans Rolex au poignet, un homme avait raté sa vie. 
Pourtant, les petits espaces font appel à une grande créativité et décuplent notre imagination pour plus de facilités d'utilisation au quotidien. Un intérieur étroit mais soigneusement pensé est pour moi synonyme de joie et surtout de vraie  liberté !
Pour de nombreuses raisons, j'ai aimé l'histoire de Rebecca, cette américaine qui, malgré l'avalanche "mouisique" qui s'est abattue brutalement sur elle, a su trouver des solutions pour vivre librement dans un logis insolite. Loin de toutes conventions, elle a choisi pour maison, un mobil-home de 40 m2 pour moins de 10000 euros, 2 amis et 2 semaines de travaux. Mes respects, Madame !











Et si vous êtes intéressés par l'habitat écolo et pas cher, cet article pourrait aussi vous plaire !

Excellent et rigolo samedi à vous !

La déco/jardinière en herbe, bohème à ses heures

2 commentaires:

  1. Il est magnifique ce petit mobile home! J'adore, ça donne plein d'idées originales et réalisables!
    Flo

    RépondreSupprimer
  2. Ou trouve t on les stores extérieur ? Trop beau de la bal
    Cindy

    RépondreSupprimer