jeudi 18 juin 2015

Tout un programme….*

         
J’ai les pieds sur terre. Mais des fois, je les mets dans le plat... comme le jour où je croisai cette radieuse copine que je n’avais pas vue depuis 3 ans et à laquelle je dis, étonnée et néanmoins émue par ses nouvelles rondeurs abdominales : oooooh, mais vous avez décidé de faire le petit 3ème (bébé) ? Elle me répondit juste : « ben...non...»...grand moment de solitude pour moi...

Ma chaussure à mon pied (L’Homme, donc)  me trouve très ou/et trop terre à terre mais tant qu’il ne dit pas que je suis bête comme mes pieds, je ne prends pas ses remarques au pied de la lettre ; mieux que ça même : je fais la sourde oreille (c’est l’intruse de ce billet) et puis, je le confirme : j’aime avoir les pieds sur terre. 

« Mais quand va-t-elle  se taire ? » pensez-vous à cet instant. Là, tout de suite ; je me terre dans mon jardin parce que, c’est sûr, lorsque t’erres dans le vert,  c’est le pied : 


Mauvaise nouvelle casse-pieds : l'olivier va crever (planté en octobre 2013). Faut maintenant aller rouspéter auprès du pépiniériste qui a vendu un sujet en très mauvaise santé, dixit les membres du jury du concours des jardins de ma commune...Aaah, mais c'est vrai, je ne vous ai pas encore dit : le concours encore ! (toujours sans jeu de mots vu que pas moyen de faire la connaissance de Franck Ribéry). Oui, le jury est passé ce matin, avec beaucoup d'enthousiasme pour les nouveautés apportées depuis leur passage de juin 2014. Au fait, j'ai la réponse aux questions que je me posais dans ce billet : j'avais eu le 1er prix !!!!!

Les crocosmias Lucifer, offerts par ma copine Caro du Jardin de Lys blanc, commencent à flamboyer dans cet espace encore trop vide. Derrière la chilienne, un nouveau massif (6 mètres sur 2 environ) verra le jour dès cet automne...Va falloir bosser d'arrache-pied et chiendent.

Les gauras blancs sont immenses et s'inclinent vers une énorme Hebe en fin de floraison (après 2 mois non stop de jolies fleurs violettes) et un Ajania qui prépare la sienne
Lavatère arbustive enfin fleurie ; je désespérais...je trépiégnais


Je n'ai pas le pied marin : du cinéraire maritime, je n'aime ni le nom, ni les fleurs jaunes...mais j'aime bien le gris du feuillage. Au moment où je publie ce billet, j'ai déjà haché menu toutes les fleurs ; moui, appelez-moi Cruella, je vous y autorise.

Michèle a passé une super commande chez Aquatic'Bezançon (excellente maison)

Vanille d'eau, renoncule, nénuphar (dont j'ai merdé la plantation dans le bassin ci-dessous,
jacinthes (dans la bassine zinguée) et d'autres plantes immergées dont j'ai paumé les noms purement imprononçables
plantation des nénuphars les pieds dans l'eau, la tête au soleil mais je crois bien que je pourrais m'asseoir sur les fleurs pour cette année. 
A l'heure de mon apérosé (toujours dans un verre à pied), j'assortis aussi la couleur du siège à l'instant. Dire qu'après ça, je vois la vie en rose, il n'y a qu'un pas. Hêêê, z'avez vu (au dessus du guéridon d'époque) ? avec une branche morte d'épicea, j'ai fabriqué un pied de lampadaire outdoor. Abat-jour en fer rouillé de chez papa/maman

ça faisait très longtemps que je voulais caser des rideaux kèkpart dans le jardin ; ça y est ! Grâce à toi Gine et à ton reportage sur les jardins de la Boirie ; je n'ai pas installé ces voilages au pied du mur mais plutôt au dos du coin bazar


Dès que je n'aurai plus les 2 pieds dans le même sabot, j'éliminerai les fleurs des pieds de santolines sinon ils vont perdre leur port boule et s'avachir
Si j'étais très grande, je ferais le pied de grue dans le jardin et le regarderais de haut...Tiens, en août dernier, j'avais déjà fait de la grimpette sur la balançoire pour avoir cette vue : 
....Il y avait beaucoup de lavatères annuelles et
cosmos blancs mais

pas la belle lumière d'un soir de juin avec
 l'herbe grillée à point ;
ça coupe l'herbe sous les pieds...
mais les inondations de septembre
prochain remédieront à cette question "grillée". 


J'ignorais le nom de cette spirée plantée par Michèle avant mon arrivée mais mon pote Greg, génial jardinier, a trouvé, au pied levé : Spirea japonica Anthony Waterer
Pour Greg, hip hip hip....hourraaaaa ♥

Mais il est déjà temps de lever le pied pour en étaler les doigts en éventail et vous souhaiter un merveilleux week-end jardinal et...musical.

La jardinière en herbe à pied d'oeuvre


*C’est le titre de la chouette émission « Les pieds sur terre » diffusée tous les jours à 13h30 sur France Culture qui a été le point de départ de ce billet écrit comme un pied et sans alexandrin  !

50 commentaires:

  1. Bravo, bravo et encore bravo pour ta première place au concours de ta commune. Je ne dis pas que ta commune est gâteuse mais elle gâte ses participants. 70 euros c'est une belle somme, nous avons 50 euros dans la mienne et deux ans plus tôt nous n'avions que 30 euros. Ceci dit, je suis admirative de ton bassin, de sa forme, de l'entourage, des plantes installées autour. Dommage pour ton olivier, dans ton univers et ta région il a sa place mais son aspect n'est pas encore désastreux. C'est mon côté optimiste qui parle....
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la commune se montre bien généreuse pour les participants ; c'est grâce à la volonté et à l'énergie des paysagistes du service ! Chapeau à eux ! Pour l'olivier, hélas, d'après le jury qui l'a bien observé, il se pourrait qu'il végète encore quelques années mais sa fin est inéluctable...Snif, snif...planté en octobre 2013 et payé 150€ par Michèle, ça fait bien mal à la gueule. Ok, y a plus grave dans la vie mais c'est quand même une nouvelle qui nous em..... En tout cas, merci merci pour tes compliments encourageants et je vais venir fouiner encore sur ton blog pour allonger ma liste de rosiers :-) A tout de suite, alors !

      Supprimer
  2. Coucou la copine! Je suis contente de voir que le crocus mais se plaisent bien. Ici aussi, c'est même un peu trop, j'en ai encore enlevé des tonnes. Par contre ils fleurissent fin d'été chez moi lol
    J'adore la vue depuis le haut de ta balançoire, je me dis que tu devrais nous le faire à chaque billet! :-)
    Je me verrais bien dans ton petit salon à picoler un bon thé glacé ( me demande pas pourquoi, j'aime pas l'alcool ) mais pas de souci, on jaqueterai comme pas possible
    Je suis dégoûtée pour toi pour l'olivier, pareil pour mon magnolia, je suis sûre de l'avoir acheté malade, mais il était bien écrit que la reprise n'était pas garantie ( les enf***). J'espère que tu pourras faire quelque chose.
    Et bravo pour ton 1er prix!!!
    Gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison de ne pas aimer l'alcool : entre le soleil et le ricard, les gens d'ici sont à la masse dès 13h :-) Y a du très bon thé aussi dans le midi :-)
      Pour l'olivier, m'en parle pas ; va falloir aller voir le pépiniériste ; avec tout ce que je lui achète depuis 3 ans et demi, et Michèle qui y va aussi (elle avait quand même lâché 150€ pour cet olivier), j'espère qu'il saura trouver une solution pour compenser....ça me désole de savoir que ce bel arbre va calancher.
      Pour la balançoire, ok : j'essaierai de me tenir à l'exercice régulièrement...mais avant de taquiner le rosé passqu'après, les photos pourraient être bien floues pendant ma chute :-D
      Merci ma Belle pour tes compliments et des gros bisous pleins de soleil pour te faire ranger ta polaire pour 2 mois :-)

      Supprimer
  3. Belle ambiance dans ton jardin ! C'est vachement moins vert que l'année dernière, mais je suppose que c'est plus dans la normalité de ta région. Dis, ton bassin ne souffre pas trop de ce manque d'eau ?
    Pour les cinéraires et les santolines, je te rejoins : j'aime bien ces 2 plantes, mais pas leur floraison !
    Et pour tout le reste, j'adore ...le rideau, la nouvelle couleur des chiliennes...Tu es partie pour décrocher à nouveau le 1er prix (en tous cas je te le souhaite). Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben en fait, l'an dernier, j'avais fait cette photo au mois d'août ; mois qui avait été exceptionnellement pluvieux dans notre coin. J'avais aimé ça...
      Bon allez, j'espère que tu verras tout ça en vrai cet été :-) Je t'envoie plein de bises à 30° sans pluie !

      Supprimer
  4. Coucou ma copine Aline ^^
    Tout d'abord, je suis dégouttée pour toi pour ton olivier, et je suis d'avis du jury, la pépinière où tu l'as acheté a dû te refiler un sujet malade, je ne vois pas comment dans ta région un olivier peut crever sinon ! :-/ ça me paraît louche hein !
    Et et et, mes félicitations pour ton premier prix ! c'est une chouette nouvelle ça, et amplement méritée qui plus est ! ♥
    Pour les crocosmias, idem que c'est Caro, les miens fleurissent plus tard dans la saison, pour l'instant je n'ai que des feuilles. Ici, ils sont plantés en jardinière, comme ça pas de risque qu'ils partent à droite et à gauche ^^

    Je me joindrais bien à vous pour picoler un coup (pas d'alcool pour moi non plus) bien installées dans tes chiliennes, près de ton magnifique bassin qui me fait baver d'envie !
    Je t'embrasse bien fort ma copine de prénom ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, la plantation de cet olivier est récente et la 1ère manifestation de faiblesse est arrivée très vite après. Si c'est un chancre (qui bouffe la base même de l'arbre) comme présupposé, il était présent à l'achat. Si ce n'est pas ça, et je pense que le pépiniériste se déplacera pour vérifier, nous aurons peut-être encore quelques espoirs...très minces.
      Dis, autre chose, tu ne t'inscris pas toi sur le concours de ta commune ? Non, parce que si tu le faisais, tu raflerais le maximum :-) Je vous attends, Caro et toi avec du thé et mon rosé pour moi tout'seule ! Mais au fait, afin d'arrêter de baver d'envie pour le bassin, une seule solution : en faire un aussi :-D Aïe, non, pas sur la tête ! Je te fais tout plein tout plein de gros bisous ma copine Aline ;-)

      Supprimer
  5. Coucou Aline ! je reviens de vacances et je n'étais pas très loin de chez toi, je crois. Dans les Alpilles, jolie région dans laquelle je me suis régalée et où j'ai eu très très chaud. Ton jardin resplendit et c'est bien mérité que cette distinction donnée par ta commune.
    J'adore la dernière photo avec ta petite mare toute mignonne et ses plantations. Je suis scotchée par ton croscomia car pour moi c'est une plante qui a besoin d'eau, on la trouve d'ailleurs beaucoup par chez nous en Bretagne nord. Ici dans notre jardin, j'aurais peur qu'elle trouve notre terre trop sèche.
    Ton pied de lampadaire out door dans ton coin salon de jardin est bien trouvé. Belle imagination.Bref, j'aime beaucoup de choses que tu nous montres avec ton humour habituel. Quant à ton olivier, persévère j'ai failli faire crever le mien (en pot) il y a quelques années, il est magnifique aujourd'hui. Chez toi, il a vraiment sa place, je ne m'inquiète pas : un bon petit engrais et le tour est joué.
    Bizzz et à bientôt
    PS Je vois que ta pelouse est aussi jaune que la mienne hi ! hi! hi! finalement c'est une bien jolie couleur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Alpilles, ce n'est encore pas la porte à côté de chez moi mais je connais et c'est sublime...en automne :-) C'est vrai que ce MIdi de la France si prisé est assez irrespirable l'été sauf en bord de mer, bien sûr ! Tu vois, moi, ce week-end, je l'ai passé dans l'Ain et j'ai savouré les petits matins et soirs suffisamment frais pour se glisser dans un petit gilet. Pour l'olivier, j'espère que tu as raison mais si chancre il y a, chancre le vaincra et ça m'attriste beaucoup... En tout cas, merci, merci, merci pour tes encouragements qui me vont droit au coeur !

      Supprimer
    2. Ce que je voulais dire en disant pas très loin de chez toi, c'est qu'avoir fait environ 1000km pour me rendre sur notre lieu de vacances, ton chez toi me paraissait assez proche (éclat de rire !!!) comme quoi tout est relatif. Allez re-bises Aline.

      Supprimer
  6. Wouah! Je crois que Greg va faire la pige à François pour le nom des plantes..Bravissimo Greg ! Quel rage quand on voit un arbre qui ne redémarre pas. On a ce problème avec un Maclura et à force de râler, ils vont nous le changer à l'automne.Question posée par Mail par le vendeur ?Vous l'arrosez ? Oui, Monsieur !!!!Combien de fois ? trois fois par semaine quand il fait sec, sinon une fois. Ah! mais cet arbre ne supporte pas trop l'eau, il faut réduire. Ben, c'est qu'au printemps, il n'a pas redémarré!!!!prise de tête. On verra en Octobre la suite....
    J'ai hâte de savoir tes idées pour ton nouveau terrain de jeu. Avec ton énergie, tu n'as pas les pieds Nickelés,c'est certain . Bon, j'ai réussi à en placer un ! Ouf ! Jolis petits coins d'apérosés ( j'en vois deux avec la dernière photo avec le rose spirée).
    J'ai mis un rideau moi aussi , au fond du jardin ,mais la vraie raison c'est pour éloigner les chevreuils.Je met un parfum infâme dessus et ça marche!!!pour le moment,plus de grignotage de rosiers!!!!!! Bises Tourangelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense en effet que ça va être chaud pour nous "arranger" avec le pépiniériste ; je suppose qu'il va nous chercher la petite bête à nous et pas à son olivier chancré....Pour le nouveau massif, je fais une sélection de plantes qui m'occupe beaucoup et je m'inspire dans tous les blogs amis : j'adore ça ! Pieds nickelés : BRAVOOOOO ! A nous 2, on se complète :-D Dis, fais péter la photo de ton rideau-chevreuil : je suis fada des rideaux dans un jardin ; ch'ais pas pourquoi mais je suis de plus en plus fada des dedans/dehors. Certainement un côté Jane la tarzanne que j'ai refoulé ! Je te fgais tout plein de gros bisous Maryse !

      Supprimer
    2. Flute! je viens de poster mon article et je lis après ton com. J'aurais du mettre la photo du rideau. En plus, j'ai hésité mais peur que celà soit trop long!!!Bon , promis , à la prochaine tournée, je le met.

      Supprimer
  7. Tu avais oublié ton prix ? C'est bien la peine que ce pôvre jury se déplace (à pieds ?) ! Pêle-mêle, mon nénuphar fait comme le tien, il ne fleurit pas (l’an dernier non plus : il paraît qu'il fallait le rempoter (quand, je ne sais pas...) ! Qu'as-tu fait des fleurs de cinéraire ??? Tu les as mangées ? Bravo pour ton lampadaire maison ! Et...j'ose à peine te le dire : j'ai vu la photo de tes rideaux avant de lire la suite et je me suis dit: "tiens, elle a fait un petit coin "toilettes de jardin...! je sens que tu brûles d'envie de me donner un coup de pied au...aux fesses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te tiendrai au courant mais, désespérée par les nénuphars, j'ai procédé à un rempotage ce matin...Je sais pas s'ils vont apprécier mais en les sortant, j'ai constaté que les rhizomes n'étaient plus correctement placés dans la terre. A suivre...
      Mmmm...des toilettes ? pourquoi pas mais je pense que ça emmerderait les voisins ;-)

      Supprimer
  8. Bravo pour ton 1er prix !
    Je me suis encore bien amusée en lisant ton article : on voit qu'il n'a pas été écrit avec les pieds !
    Je suis toujours impressionnée par ton jardin : il fait ensoleillé avec une végétation qu'on ne trouve pas par chez moi (il faut dire qu'on n'a pas le même climat !!!)
    Bises et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça pour un climat différent, c'est un climat différent !!! Et pour tout t'avouer, j'échangerais volontiers le tien avec le mien (en été tout au moins) :-) Merci beaucoup Mag pour tes compliments ! Je te fais plein de grosses bises !

      Supprimer
  9. Purée qu'est-ce que j'ai ri avec le concours... je n'avais encore jamais découpé le mot en deux et pourtant Vermot est presque mon ami. J'aime bien les cinéraires même en fleurs, je trouve le contraste étonnant avec le feuillage. C'est vraiment une plante que j'aimerais cultivé ici, mais il fait bien trop froid l'hiver pour même l'espérer?
    Pour ton nouveau massif, pourquoi ne pas essayer la technique je crois que c'est Xavier du jardin des Tannières qui a tenté l'an dernier.... Au moins, tu ne galères par pour ^bêcher, et avec tout ce que tu mets par-dessus, ton chiendent morfle pas mal ;)
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, faut que je mette la lasagne en place mais j'hésite juste par souci esthétique : t'imagines, il faudra que je supporte ce bazar sous les yeux jusqu'à l'automne où je pourrai enfin planter. M'enfin, pour être beau (le jardin), elle doit souffrir (la jardinière) :-D
      A très bientôt, François !

      Supprimer
  10. En panne d'ordi je reviens doucement. Et oui c'est rageant de se trouver bête, cela m'est arrivé dans l'autre sens, et j'ai dit "non je ne suis pas enceinte mais grosse", le pauvre type qui ne voulait pas que je porte un colis par politesse était mortifié et j'ai ri , enfin le pauvre il quand même insinué que j'étais grosse. https://www.youtube.com/watch?v=ac9w0rKTRPM j'adore cette scène.
    Revenons à ton jardin, en effet rageant aussi l'olivier en mauvaise santé, quasi mort. Je voudrais voir une photo plus proche pour admirer ton lampadaire qui m'a l'air très sympa ma foi. Pour la photo, tu as pensé au drone ?
    Ton jardin le vaudrais bien ;-) Biz et bon WE au soleil c'est sur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J"avais oublié de te féliciter , mon ordi remarche je me dépêche de faire le tour de mes blogs préférés. Biz et profites bien de ce jardin fabuleux.

      Supprimer
    2. Panne d'ordi ? Vaut mieux que ça arrive aux beaux jours qu'en plein hiver hein ? Pour ma bourde à la copine pas enceinte, ça date d'il y a longtemps et je te jure que plus jamais je n'ai posé cette question, même si elles étaient à quelques jours d'accoucher :-D
      Pour le lampadaire, c'est un sacré bluff car la branche sert de tuteur au laurier qui ploie sous les fleurs et l'abat-jour est accroché à la branche du laurier rose. Les 2 parties sont donc indépendantes l'une de l'autre ! Même par fort mistral, ça ne devrait pas se casser la gueule. Et pour le drone, c'est trop drôle : oui, mon père en a un et va venir faire un tour cet automne :-) Je te fais plein de gros bisous ma Belle !

      Supprimer
  11. Alors mine de rien tu glisses l'info sur ton premier prix en plein milieu de ton article ! Quelle discrétion ! Bravo: tu as bien mérité ce prix. Tu coupes les fleurs des cinéraires et moi celles de la santoline grise. Je ne la laisse jamais monter en fleur : je préfère son beau feuillage gris. J'adore ton article : j'ai pris mon pied en le lisant HA ! Ton jardin aussi nous invite à l'explorer : j'ai l'impression qu'il y a des surprises dans tous les coins. Une vraie cave d'Ali Baba. Bisous et très bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on est nombreuses et nombreux à éliminer les fleurs des santolines : ça déforme trop leur port et en plus, ces fleurs sont assez inintéressantes.Quant à explorer le jardin, faudra que je multiplie encore les massifs en créant comme des chambres de verdure qui protègeront des fortes chaleurs et renforceront l'ambiance "jardin de ville non visible de la rue" ...Du boulot de paysagisme pour les 10 ans à venir, voilà mon programme :-) ça me réjouis que t'aies pris ton pied, Judith et je fais tout plein de gros bisous :-)

      Supprimer
  12. 1er prix! Bien mérité, je confirme. Cette année tu seras hors concours alors... Il y a tellement de superbes modifications depuis, notamment les bassins. Le jury a été bluffé je suppose! Évidemment je suis vraiment déçue par l'olivier et je crois que je prendrais la peine d'aller les voir. Tu l'avais en plus tellement bichonné... A très bientôt, gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, maintenant que tu es revenue au pays, on va pouvoir y aller chez le pépiniériste :-D A tout à l'heure et plein de gros bisous !

      Supprimer
  13. Il règne sur ces photos comme une douce ambiance estivale et on sent sous les pavés la plage.
    Pied qui roule n'amasse pas mousse mais ramasse le premier prix, c'est sans nul doute le résultat d'une belle énergie au jardin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si j'ai vieilli d'un seul coup, pas plus tard qu'hier, je me sens pousser des ailes en plus des pieds et mon énergie est ainsi confirmée :-)

      Supprimer
  14. Après un repos pour ordi malade, je reviens et que vois-je : ton olivier a une saleté de chancre... décidément les pépiniéristes ne sont plus ce qu'ils étaient. Il est vrai que je n'achète que des arbres avec le fiston qui leur fait passer un examen digne d'un doctorat végétal (il les dépote, les ausculte, les met à l'envers et j'en passe... et si le quidam de la pépinière OSE dire que cela ne lui plaît pas il y a discussion de pros....)
    Mais je note aussi que ton herbe est aussi verte que la mienne... et pour le rosé nous avons toutes deux nos places à l'ombre.
    Bises en attendant d'aller aussi tailler les fleurs de cinéraire car je les trouve moi aussi moches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ch'uis super à la bourre pour mes commentaires chez les amies et je vais passer chez toi mais aussi chez ta petite dont j'ai déjà visité le blog et....j'adooooooore !

      Supprimer
  15. j'adore ton humour, cela fait un bien fou! tes bassins sont superbes, je prends des notes!
    j'étais à une fête des plantes ce WE dans le grand nord de la Bretagne, au Jardin d'eau, je suis repartie avec au moins une douzaine de plantes, j'ai eu du boulot cet aprèm pour tout "planter"!
    bravo pour ton prix, c'est bien mérité!
    je te souhaite une belle soirée dans ton salon de "jardin"!
    PS ici pas de pluie non ples depuis début mai, c'est l'horreur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Catherine, c'est affreux : ton blog refuse tous mes commentaires et je n'ai pas de lien pour te contacter en privé...help !!!!!

      Supprimer
    2. je t'envoie mon mail par MP!! LOL

      Supprimer
  16. Pour ton olivier, va voir le pépiniériste : la clématite "Early Sensation" si mignonne, m'a été donnée par la jardinerie : j'avais acheté une clématite qui n'avait pas passé l'hiver ; je l'ai dit et le vendeur m'a donné celle-ci en disant qu'elle était super costaud et très précoce.. Il a dit "petites fleurs blanches" ...ça ne m'emballait pas , mais quand je l'ai vue fleurie, je l'adore !

    RépondreSupprimer
  17. très jolies floraisons, mes lavatères fleurissent aussi pour la première fois! dommage pour l'olivier, j'espère que le pépiniériste fera quelque chose. bon jardinage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Angélique ; je ferai un compte-rendu détaillé de l'entrevue avec le pépiniériste ici-même :-) A tout bientôt (je passe faire un tour chez toi)

      Supprimer
  18. Tu dissertes allegrement sur les pieds sans avoir de coup de pompe, c'est l'essentiel ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais après un tel marathon, je suis dans un piètre état :-)

      Supprimer
  19. C'est chouette, c'est beau, c'est créatif tout ça ! Et tu vas jusqu'à avoir des tissus accordés à la floraison de ta spirée... quel chic ! Bon, sinon, j'écarquille toujours autant les yeux devant ton grand bassin... quelle merveille !
    PS: bravo pour ton 1er prix ! Si j'ai bien compris, tu as décroché le 1er prix l'an passé ? Alors qu'est-ce que ça va être cette année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chic par hasard quand même ! J'aurais voulu le faire, je n'y serais pas arrivée :-) Pour le bassin, t'as vu ? c'est la non floraison des nénuphars qui me désole :-(
      Quant au prix 2015, je le sens plutôt bien : le jury a justement adoré le bassin et ils sont restés plus d'une heure dans le jardin ! C'est de bon augure...

      Supprimer
  20. Et voilà la cancre qui passe par là ! Enfin... juste pour te faire un petit bisou et baver comme les autres sur tes bassins... Les vacances arrivent et j'aurai enfin le temps de papoter !
    Bisouuuuuuuuu xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, je suis de près l'évolution de l'aeonium que je vais t'envoyer :-)
      Plein de gros bisous ma Belle !

      Supprimer
  21. Eh,eh! Je ris toute seule... Moi qui n'aime pas les fringues, ni les rideaux, voilà que je vais passer reine du voilage de jardin. Je me marre...
    Bon, sous ton air de joyeux drille, tu nous fais faire un tour de jardin de charme! Que d'endroits où une petite pause s'impose. Des endroits pour boire un jus en toute amitié - entre fleurs et projets! J'adore ça!
    Patience, pour les nénuphars, laisse-leur un peu de temps! Une fois bien dans leur eau, ils sauront te récompenser, mais c'est vrai qu'au début, c'est long!
    Bon weekend dans ton beau domaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le seul inconvénient du jardin, c'est qu'on ne peut pas y rester tant la chaleur est écrasante ! Pour les nénuphars, ok, ça me rassure de te lire...ouf ! Quant aux projets, je prends mon temps (de force) pour les mûrir car la chaleur et la terre béton me paralysent :-( Bientôt les vacances. Ouf, encore !
      A tout bientôt dans ton domaine à toi :-)

      Supprimer
  22. Ah ! je ne sais pas si tu te terres dans ta terre mais en tout cas cette dernière t'offre de bien beaux résultats ! Un premier prix au concours des jardins en 2014 et tu ne le savais pas ? Bon d'accord, ils ont oublié de te le préciser mais l'essentiel était d'avoir les sous, non ! Ingrate que tu es ! J'espère que tu auras encore une belle récompense cette année avec tout le mal que tu te donnes (les bassins et tout et tout), je trouve que tu mérites un nouveau Premier Prix, et de toutes façons, moi je te l'attribue d'office ! Si tu vas à Chedigny une de ces quatre, choisis plutôt le mois de mai à cause des roses... Gros bisous et bonne semaine à toi Shuki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je suis surprise par la "tenue" du jardin malgré cette chaleur doublée de sécheresse sévères. Pour le 1er prix, te lire me suffit déjà :-) Quant à Chédigny, c'est sûr que j'irai. Je ferai même un caprice de gosse s'il le faut : taper des pieds, crier, me rouler par terre...enfin...tu vois quoi...c'est pas des paroles en l'air quand je dis que je rêve d'aller là-bas. Il me reste 10 mois pour peaufiner ma mise en scène pour gagner voyage :-) Je te fais plein de gros bisous Shuki !

      Supprimer
  23. Coucou Aline,
    je viens de te lire et je te lance un bravo pour ce concours gagné ! Tu le mérites, les lieux sont magnifiques.
    Dommage pour l'olivier, ces arbres sont très beaux, espérons que sa fin n'est pas proche.
    Je t'envoie des bises, à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle !!!!! Ch'uis trop contente de te revoir par ici ! J'ai plus le temps d'aller sur Hello pour l'instant mais je vais m'y remettre :-) Plein de mercis pour tes compliments et plein de gros bisous aussi !

      Supprimer