mercredi 3 septembre 2014

Ma classe verte…



Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours adoré le Jour de La rentrée des classes ; notamment lorsque sonnait l’heure de la sortie.
Aujourd’hui, je n’ai pas changé sauf que ma rentrée en 4ème année de CP (je sais : je suis un cas d'étude) section jardinerie en herbe option dillettantisme, s’annonce d’ores et déjà bien souriante : tous les travaux théoriques et pratiques seront réalisés en extérieur, dans mon jardin. Mon emploi du temps 2014/2015, consigné dans un cahier de texte tout neuf à l’épaisse reliure vert gazon, est rempli de cours sur le paysagisme en terrain plat. Ma prof principal est super sympa ; elle s’appelle madame Bêche et ma prof de philo, m'dame Dendron est balèze dans son domaine.
   Autrement dit, ma prochaine saison de jardinière sera l’occasion de corriger un peu l’excès de platitude du terrain moyennant quelques touches de mouvement végétal. Pour commencer, marquer davantage la différence entre la zone carrossable et les espaces verts devrait apporter plus de structure à l’ensemble du jardin. Actuellement, ces deux zones, un peu trop ouvertes l’une sur l’autre, sont simplement matérialisées par une ligne de carreaux juste posés que je vais remplacer par des pavés plus épais et plus résistants (tâche prévue pour la fin de l'hiver prochain) ; Ensuite, j’habillerai les courbes de santolines moutonnantes à peine dérangées par quelques graminées et arbustes pour des verticales bienvenues. Je vous montre, ça sera plus clair...ou pas :
 J'ai utilisé le style DDE : marquage en orange fluo sur les zones à planter. Tiens, je précise aussi que le tour de la cabane sera garni aussi
 Des santolines et deux lagestroemias violets marqueront une entrée dans le jardin


 Ici, la terre est ingrate ; même l'herbe refuse de pousser. Je vais tout remplir de végétaux faciles moyennant quand même quelque amendement.


Le micro potager, quant à lui, va déménager aussi en espérant que son nouveau quartier soit bénéfique aux légumes ; 2014 est une année catastrophique sans précédent côté récoltes ; A sa place, arbustes et vivaces viendront étoffer cette partie du jardin à moins que...: 
A priori ce potager cèdera sa place aux vivaces, arbustes et annuelles et viendra habiter...
...Ici. J'en conviens : y a du boulot !


Pour la petite terrasse devant, qui est le premier paysage que je vois lorsque je sors de chez moi, il y a cette bordure plantée d'hémérocalles. Inutile de dire que lorsque leur floraison est terminée, ce massif est quelque peu monotone. J’aimerais l'animer avec une cordyline pourpre, un phormium pourpre aussi et quelques boules de thym et cistes ; il est important, à cet endroit, de privilégier des plantes sobres pour éviter la formation d’humidité à l’intérieur de la maison, très sensible à ce phénomène.


Ensuite, titillée par l'idée d'un des membres du jury du concours des jardins, je vais broyer un stock de tuiles inutilisées et pailler l'entrée lavandes :
Voici l'essai avec une tuile et un pot cassés. Conclusion, s'il m'arrive de nouvelles tuiles, ça ne sera pas forcément synonyme d'emmerdements

Pour terminer, grâce à vos blogs à vous, je suis tombée amoureuse de vos petits bassins et là je fais appel à vos talents et à vos goûts de jardinières(ers) confirmées(es). Maintenant que vous connaissez bien le jardin, selon vous, devrais-je l’imaginer ici ? ou là ? ou encore la ? Interdiction de me dire « les trois » : je serais capable de vous écouter !
Mon premier sondage réalisé à la maison : c'est ici que tout le monde l'imagine le mieux. Je déplacerai quelques plantes pour en intégrer de plus exotiques comme le bananier actuellement en pot. Créer ce point d'eau permettrait d'accentuer le côté fouillis exubérant qui sied bien à ce côté plus intime du jardin...mais, perso, je vois bien un petit bassin ici, aussi :
ou encore, justement à la place du potager mais là, c'est la proximité des grands feuillus qui me chiffonne un peu 

La terre extraite sera l’occasion de créer des massifs surélevés dont l'un est déjà concrétisé par des parpaings passés au glacis ocre rouge par des petites vacancières :
Le rosier Little White Pet est une aubaine sous mon climat chaud et sec. Il remonte, remonte...


Ben merde, je me rends compte que je vais tout chambouler…En même temps, ch'avais pas trop quoi faire pendant les 9 prochains mois. 
Pis aussi, ça me donnera l’occasion d'écrire de doux billets pour vous faire suivre toutes ces étapes dont la première ne saurait tarder (dès que je connaîtrai le montant du prix attribué par le concours des jardins de ma commune).
Du pain sur la planche ? Rhôoo, beuh non voyons : ils ont pas voulu de mon dossier en option boulangerie ; Bienfait pour moi !


La jardinière en herbe à son école buissonnière

Au programme de la semaine prochaine : bilan de l'été 2014 et nouveautés déjà arrivées dans le jardin grâce à Michèle et Henri ; d'ici là, pardonnez que je vous bassine encore, je compte sur vous pour décider définitivement de l'adresse du petit bassin. Immense merci à vous !

27 commentaires:

  1. Hé bien, hé bien... quelle élève studieuse tu fais. Voilà une copie de projets aussi dodue que réfléchie ! Tes profs vont être contentes et Mme Bèche risque d'avoir bien du travail avec toi ;-) ! Sinon, tu sais quoi, j'ai aussi un projet de bassin (mais vraiment en version ultra mini) pour mon jardin. Pour l'emplacement du tien, pas facile à dire comme ça juste avec 3 photos... mais, comme tu nous demandes notre avis, allez je me jette à l'eau ;-): j'aurai peut-être une préférence pour le 1er endroit... très cosy... l'arrière plan ferait un très joli décor de fond !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu rejoins donc mes proches pour l'emplacement et ce bassin sera aussi une version mini vu qu'il n'y a pas beaucoup d'espace sur ce coin là...mais, pour tout te dire, je vais essayer de faire deux bassins. Celui-ci sur la façade ouest du jardin et un autre sur l'est. Trop hâte de voir ce que tu nous réserves (d'eau) pour ta version à toi :)

      Supprimer
  2. 1er endroit pour moi aussi pour le bassin.
    T'as du boulot dis-donc avec tous ces projets et chamboulements. Bon courage copine de prénom :-P
    Bizoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, quand il s'agit de jardinage, je ne suis jamais en panne de courage ! Je retiens aussi la 1ère proposition : c'est là que sera le 1er bassin :) Gros bisous à toi aussi ma Laly !

      Supprimer
  3. Je dit oui au premier choix!!!
    que de projets pour les mois à venir... mais je dit rien car de mon coté aussi j'ai quasiment envie de tout changer de place... en tout cas pas mal de choses vont bougée et certaines l'ont déjà fait!!!
    Bisouilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien vu que le mouvement est en mouvement chez toi ;) Plein de grosses bises !

      Supprimer
  4. Que de projets pour cette nouvelle année scolaire ! ;-) Je te souhaite bon courage dans tes prochains chamboulements et je pense que tu vas avoir du mal à t'ennuyer (mais ça s'est pas grave...). Bisous ma belle et à bientôt de te lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord Karine ! Quand on de boulot au jardin, plus rien n'est grave et les surplus de travail est un bonheur :) Gros gros bisous à toi !

      Supprimer
  5. Quel planning ! Ca sent vraiment la fille organisée ...
    Pour le point d'eau, je rejoins tout le monde sur le 1er emplacement. Ca devrait te donner un coin bien cosy.
    De toutes façons, à la place du potager, ce n'est pas eu bonne idée avec les feuillus autour, tu risque d'avoir beaucoup de feuilles dans le bassin. Bon, je ne suis pas experte non plus :-)
    En tous cas, bon courage pour ta nouvelle feuille de route. Bises et bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A n'en plus douter, le bassin sera sur la photo 1 ! Je montre dès que c'est fait :) Feuille de route ? Bè ouais, ch'uis une vraie routière au jardin (reniflements raffinés pour appuyer ma réflexion hautement intellectuelle). Enormes bises à toi et à tout le Nord té

      Supprimer
  6. Comme tout le monde,je préfère le premier endrt également´je trouve que c'est la place idéale.
    Dis donc tu ne vas pas t'ennuyer ces prochains mois,on ne va pas beaucoup te voir sous la moustiquaire!
    Je te fais de gros bisous et n'oublie pas de te reposer lol ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La moustiquaire sera au fond d'un placard du garage pendant les neuf prochains mois ! Je suis interdite d'inaction d'ici sa ressortie de mai :) Le repos ? bé vouiiiii, quand je suis au boulot voyons :) Gros bisous à toi ma Belle !

      Supprimer
  7. Que de projets... mais c'est ça qui est bien au jardin, on peut tout chambouler !
    Je choisirais aussi le premier emplacement, il est mieux situé et pas d'arbres à proximité.
    Bon courage pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça Gwenan : un profond sentiment de liberté et d'agir à sa guise sur un lopin de terre ! Encore merci pour ton avis quant au bassin ! C'est sûr, il sera là et bien là :) A tout vite !

      Supprimer
  8. Nan mais sérieux! J'ai des semaines de retard sur les blogs, et tu me colles une dissertation dès le premier article! Je ne vais jamais m'en sortir !!!
    Je rejoins toute la clique pour le bassin! Première place, première idée, c'est celle qui fait le plus naturel je trouve.
    Quant à l'idée des tuiles dans le massif des lavandes, ben c'est une chouette idée car ça se marie bien avec la bordure et en plus, ça semble bien faire ressortir le vert des végétaux! Adopté!
    Je te souhaite du courage pour tous ces devoirs que tu t'es donné!
    Bon dimanche!
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le bassin à cet endroit apparaît comme une évidence ! on verra quand il sera en place mais j'ai déjà l'image en tête...Les tuiles, je vais y aller mollo pour les piler mais sûr qu'au printemps prochain, tout sera fini joli :) Désolée pour cette rentrée studieuse à laquelle je t'ai convoqué mais....bon, ça suffit, t'as assez pris de vacances comme ça ; faudrait pas abuser non plus, non mais :D De gros bisous à toi aussi !

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Oh nooooon, Brindille, ne me fais pas ça steup ! refais le ...alleeeeez !!!!

      Supprimer
    2. ben merde je suis dégoûtée !!! tu ne l'as pas dans ta boite mail ? je sais pu ce que j'ai dis, flûte alors... (je vais manger du chocolat, ça me reviendra peut-être)

      Supprimer
  10. "à quoi bon exécuter des projets, puisque le projet est en lui-même une jouissance suffisante ? » je te sens pleine d'entrain pour attaquer cette rentrée jardinesque, et tu as bien raison, je me prépare aussi une rentrée bien occupée, alors je passe ici en coup de vent. Le premier projet d'implantation de bassin me parait plus adéquat. Je repasserai surement bientôt mais en attendant plein de bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent, cette citation :)
      Dis, me v'là bien curieuse : qu'est-ce-que tu nous prépares toi ?
      Je te fais plein de gros bisous moi aussi !

      Supprimer
  11. Quelle composition...de jardin à venir!
    Très belle idée les tuiles dans la lavande, j'aime beaucoup le petit rendu, hâte de voir fini.
    Et puisque tu veux notre avis sur le futur emplacement du bassin, je dirais que le choix numéro 1 est mon préféré.
    Je te souhaite bon courage pour cette rentrée bucolique !!
    Des bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, c'est bien le choix 1 que je retiens (il fait l'unanimité ici et aussi dans la maison) ; pour le paillis des lavandes, je suis certaine du rendu ; faut juste que j'ai la patience de broyer, non pas du noir, mais de la tuile :D
      Plein de grosses bises Isabelle !

      Supprimer
  12. Oulà !
    Je vois que ma marraine de jardin est bien repartie à l'assaut des mauvaises graines et je rejoins le plébiscite pour la première proposition quant au bassin, le côté fouillis me plait bien.
    En ce qui concerne ton apport en tuiles je comprends mieux ton appel du pied, je te signale qu'il y a 3 m3 de tuiles qui t'attendent à la maison et qui me débarrasseraient bien un coin : en avant donc pour le transport, c'est moins compliqué que mes blocs de roches, surtout plus léger.
    Tu vois je commence déjà à rattraper e retard, mais promis je vais prendre le temps de tout lire, sinon t'es capable de me coller une interro §
    Bises à ma copinaute et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhôôôôô, ce que ça me plaisir ton retour sur ces pages :)
      3 m3 ? Ben, je dis pas non...je sais pas trop quand je pourrai venir en prendre livraison mais je vais plutôt essayer de manigancer un truc où c'est toi (et les tiens) qui allez vous transporter jusqu'à chez moi avec quelques tuiles dans le coffre :D Pour le retard, te tracasse pas va, je sais c'que sais...et pis, j'ai pas écrit des tonnes non plus ; la flemme que veux-tu...plein de gros bisous filleulette :)

      Supprimer
  13. Bien entendu j'ai lu le reste.... après celui-ci.
    Dis donc ton été a été aussi agité que le mien, cachotière. Mais qu'il est super de changer son intérieur, on a l'impression de déménager tout en gardant la même adresse et je vois que le jardin a pris une sacrée allure, c'est vrai on ne se rend compte qu'avec les photos et à quelques années d'intervalle du changement, mais c'est bon pour le moral (musique créole please) et puis je trouve que ça donne la pêche.
    Encore mes compliment à l'Homme pour ses idées et à toi pour le côté artistique de tes réalisations, je suis jalouse, chez moi c'est plus basique.
    Bises à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben ouais, ch'uis une définitive amatrice de déménagements à domicile ; en même temps, on joue pas dans la même cour toi et moi : 54 m2 sont plus vite relookés que ton mas grandiose :) Pour te dire, l'Homme échangerait volontiers...Du basique en pleine nature, qui ne signerait pas ? Hein ?

      Supprimer