vendredi 17 janvier 2014

Dans l’air du ton…

            Je brille par mon absence ici, ces jours-ci ; Pour autant, je ne suis ni décédée ni même enrhumée. C'est juste que le froid arrivant, mon hibernation stade profond se confirme chaque jour côté maison et jardin. Thym, romarin, tilleul ou valériane ne m’interpellent plus qu’au moment de choisir mon infusion vespérale. Quant à la déco, j’ai l’œil rivé (si, si, j’ai deux yeux comme beaucoup d’entre nous mais ils ne sont pas synchro pour l’hibernation) tantôt sur les flammes du poêle, tantôt sur mon tapis décidément très doux sous les pieds (lorsque j’ôte mes charentaises sexy). 
Un soupçon de vitalité subsiste en moi seulement pour rendre visite à mes aminautes et me dire combien je les admire : actives, créatives et communicantes comme un joyeux printemps. Du coup, je rêve au printemps qui viendra me ranimer dans quelque temps (63 jours, 58 minutes et 50 secondes à peu près – c’est du calcul mental car j’ai la flemme d’ouvrir la calculatrice) avec son festival de couleurs et, en tête pour 2014, celle qui a été élue par le célèbre nuancier Pantone : Radiant Orchid.  Je sais, ce n'est pas original de parler de cette élection au suffrage universel direct couverte par les sites déco du monde entier, mais j'aime cette couleur et toutes ses nuances, à l'intérieur comme à l'extérieur. Elle a donc toute sa place ici. Sélection : (via Pinterest, c’est moins éreintant)
  
  










Et un peu chez moi aussi...
Chez wam : Un violet grisé en soubassement souligné par un trait de masking tape trouvé à l'extraordinaire Maison Pernoise 
tout ça réalisé l'été dernier...pour une fois que j'étais en avance sur la tendance...


opération répétée sur le passage du P'tit dégagement 
Le mauve d'une moustiquaire dans mon jardin, un beau jour de fin de printemps 2013...
            On passe à l'orange à présent avec ce livret, offert par un ami qui me veut du bien et qui me va comme un gant (oui, mes mains aussi sont engourdies !). Extrait : 
« Il ne faut pas être paresseux à demi, composer avec les préjugés qui veulent que l’homme travaille, essayer de marier la torpeur à l’activité. Il faut être paresseux résolument, sans pudeur, ni regret, être paresseux comme d’autres sont opiomanes ou énergiques, il faut avoir la foi. Si l’on hésite, si l’on pactise-tout est perdu. Le bénéfice de la grâce se dérobe. On joue à faux…. » Joseph Kessel


        Lorsque nous nous connaîtrons mieux vous et moi, vous saurez que je suis une fervente militante de la paresse dans ce monde où l’on salue, à tort à mon sens, l’hyperactivité aliénante des gens sans cesse overbooked...dont les patients jardiniers sont bienheureusement exclus !
Ainsi se referme mon chapitre sur la joie du rien-faire. 


La jardinière en herbe aux verts bouquets en repos

13 commentaires:

  1. Me voilà... si tu as un visiteur qui est resté 6 heures sur ton site, c'est moi ;-) J'ai vu l'article ce matin mais comme je te le disais j'ai fait durer le plaisir avant de commenter.
    J'avoue que ton article m'inspire énormément car j'adore le violet et presque toutes ces nuances et déclinaisons... Ce ne serait pas exclu que j'en parle un coup sur mon blog donc ;-)
    Oh sur les photos pinterest l'armoire violette est une tuerie !
    Quand à l'autre sujet, je valide également. Le concept du slowgardening... mmm parfait pour moi, jardiner mais surtout profiter : hamac et chaise longue... Par contre j'ai aussi développé le concept du slowaspirateur, slowménage. Bon aller je file j'ai de la glandouille sur la planche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien voir un billet sur Le Violet sur ton blog ! On est si nombreuses à être sensibles à cette couleur que je vais en faire de la psychologie de bistrot : ça remonte sûrement à l'enfance et à ces gracieuses petites violettes au parfum à croquer que l'on cueillait pour maman et que finalement... on lui donnait pas parce que le bouquet était tout écrabouillé avant de lui montrer....Piouuuuu, l'inactivité m'a bien ramollie aujourd'hui....Et là, je file passque j'ai le coup de bourre de la journée : j'écris une liste de courses et je la file à l'Homme qui va les faire ! Inhumain tout ce boulot :)

      Supprimer
  2. Les photos de ton jardin me font rêver... et, tout comme mlle (parve que je suis une copieuse et que j'assume !) j'aime beaucoup le violet, le mauve, le parme,...
    Bon pour le reste, j'avoue aussi, je tiens plutôt de l'hyperactive, mais je me soigne !
    Est-ce que je me répète si je te dis que j'ADORE ton escabeau en bois !
    Bises et bon repos,
    il pleut alors c'est sans complexe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a intérêt qu'on se copie !!!! Sinon, ça serait pas drôle :)
      Aaaah cet escabeau, si tu savais combien je l'aime aussi ! Il irait super bien dans ta maison, d'ailleurs. Bon Sandra, voilà un autre objet à dénicher :)
      Pour le repos, oui, c'est vrai, je n'ai pas le choix vu le temps pourri ++++++++++++++
      Plein de bises et à très vite sur ton blog aussi ;)

      Supprimer
  3. je dois aussi être une hyperactive du clavier : "parce que je suis..."

    RépondreSupprimer
  4. Hello les filles ! Article Chez Mlle Brindille checked : par contre, zéro pointé sur le sujet imposé ! C'est mon côté rebelle ! lol
    Là j'ai un gros besoin de vintage et de miroir... c'est quand qu'on se prévoit une virée toutes les trois ?!
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Alors je ne suis pas du tout dans l'air du ton ;-)... mais peu importe, j'adore voir chez les autres des couleurs qui ne sont pas les miennes -> ce qui compte c'est que l'association soit de bon ton... et c'est le cas dans tout ce que tu proposes là.
    Moi c'est pour le rouge qu'il faudrait que je passe sur un divan, c'est grave grave docteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une mesure de rouge matin, midi et soir pendant 5 jours à renouveler/quelques décennies. Vous verrez, madame Isa, non seulement, ce n'est pas grave mais plutôt un gage de longévité, le rouge étant la couleur de la passion !!!! Aline Egécrié chromothérapeute D.E.
      Merci Isa pour TON appréciation :)

      Supprimer
  6. Moi, ch'uis dispo sauf le week-end 22&23 février ! Laissez vos dates ci-après et ça vous va com' ça ?

    RépondreSupprimer
  7. Moi ,'suis dispo (sauf autour du 21 mars...) à affiner en fonction de la météo et des impératifs divers avariés

    RépondreSupprimer
  8. Ce n'est peut être pas ma place parmi ces grandes spécialistes en jardinage mais j'ai vraiment ma place en ce qui concerne les grands moments de paresse que j'apprécie de plus en plus...et le violet que j'adore.
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr Michèle que c'est ta place ici : n'oublie pas que tu es à la tête d'un jardin énorme !!!!! Pour ta paresse, je te l'ai déjà dit, je respecte plus que tout et j'admire...Et le violet, tiens, je n'ai pas pensé à ressortir de mes archives les photos de l'armoire/bibliothèque de ton salon ;) Enormes bises

      Supprimer
  9. très belle place , je vous invite à découvrir une super collection des fauteuils http://www.fauteuil-relax.blogspot.com

    RépondreSupprimer