lundi 9 novembre 2015

Avant-aujourd'hui...


La photo de la bannière date de juin 2013 et celle-ci date d'avant-hier.

                ....A l'instar de mon amie Caro du génial Jardin de Lys qui a fait un génial "retour vers le futur", je vous propose mon Avant-aujourd'hui 2011/2015 ; Je reviendrai sur Caro ♥ prochainement parce que j'ai encore reçu des morceaux de son jardin et vous les montrerai lorsqu'ils seront installés dans le mien. Mais pour aujourd'hui, c'est sans blabla car je me suis fait bien ièch pour trier ces photos d'antan et ce ièch-là a plié tout mon temps imparti au présent billet. C'est ballot parce que pour vous conter 4 années de jardin, j'aurais pu me la péter un brin jardinière littéraire décidée à utiliser le passé simple qui, c'est sûr, n’évolue jamais en présent compliqué avec moi. J'aurais même pu miser sur une esthétique narrative chiadée avec quelques tournures au futur antérieur. Sauf que ce temps se construit avec l’auxiliaire être ou avoir au futur suivi du participe passé mais ça ne me ressemble pas : je participe au présent. Quant à me creuser les méninges pour créer un temps new style...comme euh...voyons...le passé postérieur ben...., je n'en ai pas eu le temps. Tant pis, je suis sûre que vous comprendrez si je vous dis, qu'en ce moment, le temps me manque cruellement ici et sur vos blogs et que j'ai dû me contenter de conjugaisons simples qu'elles soient de plantes ou de commentaires.  

Mon 1er printemps au jardin :
en 2012, j'étais encore timide...
mais je me soigne.
Novembre 2015
Novembre 2011 : Je commençais tout
juste à planter le décor.
Tiens, le mûrier avait déjà
été taillé.

novembre 2015. Une chatte n'y retrouverait pas ses petits mais je m'en fous : mon chat a été opéréRien n'est taillé et ça me plaît ainsi. La photo n'est pas prise du même endroit sinon j'écrabouillais un buddleia
 Automne 2012. Le  mûrier est encore déjà taillé
(en fait, au début, on taillait en vert ; quel dommage)

Novembre 2015. C'est dans cet espace (gravillonné) que se prépare The big grand projet 2016. Le mûrier n'est toujours pas taillé. J'aime en profiter jusqu'à la dernière feuille.

Octobre 2011 : la photo était prise 

de l'étage de chez nous. Dire que j'étais 
fière de mon amorce de planquage de vis à vis : 
Photinia, Eleagnus, bambous...Naïve que je suis, planquer une 

maison à étage, c'est bigrement long.
novembre 2015 : juste juchée sur un escabeau (j'ai le vertige en vieillissant) pour vous montrer que ça a bien poussé dans une terre très très ingrate (20 cm de terre sur épais lit de gravats ; ça draine). Certes le vis à vis est encore bien notable mais...allez...plus 3 ans et le voisin pourra fumer sa clope du matin en slibard kangourou (oui, le vis à vis a des aspects flippants) sur son balcon sans que ça dérange mes balades matinales en plaid-pyjama (flippant aussi, j'en conviens). En attendant, les cordes à linge pour kangourous ne me sautent plus aux yeux. Ouf. 

Photo prise avec mon portable au printemps 2012. 

Les bâtons étaient là pour dissuader les courses de ma Tornade

sur les petites plantes.
Novembre 2015 : Ma Tornade n'ose plus mettre les pieds là-dedans et mes photos avec APN sont toujours aussi nulles. Les bâtons sont là pour tuteurer.
Je précise que c'est Ce massif qui m'a incité à ouvrir ce blog (voir ici)

Fut un temps où c'était comme ça, 

puis un jour je suis arrivée : j'ai planté sans compter...
oh puis si....j'ai compté  : j'ai planté pas moins de 65 variétés (sans les bulbes et plantes aquatiques) dans cette portion
du jardin de 30 m2.
La nature a horreur du vide ? désormais, appelez-moi "nature".

octobre 2014, j'étais fière de ma réalisation
voir ici et
novembre 2015 : 1ère année du bassin validée. Ch'uis toujours fière.
printemps 2014. Créé en octobre 2013,
le massif "blanc-pas-que-blanc".
Tiens morano, prends ça !

novembre 2015, rien n'a changé : toujours "pas-que-blanc" mais ça pousse gentillement

Le jardin avant mon arrivée en 2011.

Je sais, je vous avais déjà fait cette photo au printemps 2015

mais je réitère...
...en novembre 2015 parce que vieillir c'est radoter et...ça me botte d'être radoteuse au jardin

Je resigne pour 4 ans au jardin et avec vous : il est de mon devoir de vous tenir au courant de la suite des kangourous.
Bien amicalement.

La jardinière en herbe surannée

66 commentaires:

  1. Oh là là ! effectivememnt , tu as dû passer un sacré temps à rechercher toutes ces photos.Et moi, j'en ai passé à me délecter de tous tes renvois ,un sacré voyage dans le futur.Ca fait plaisir , non ? Toute cette évolution est vraiment encouragante et rebooste quand le moral est en berne. On voit la différence entre tes premières créations et la dernière,celle du bassin.Tu maitrises royalement maintenant.J'attend la suite pour 2016. Je sens que tu vas nous épater!!! Chouette, on repart pour 4 ans.Quelle bonne nouvelle, c'est pourtant pas l'époque des voeux !!!!Gros bisous Aline . Tes radotages nous bottent aussi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maryse, t'es adorable pour ma maîtrise mais le "royalement" est un peu en trop :-D Je commence à traiter la question du monde végétal comme une jardinière en herbe grâce à tous les conseils que j'ai pu puisés chez toi ou chez les autres jardiniers et jardinières qui m'ont tant appris. Et ces 4 années de plus, c'est à moi qu'elles vont bénéficier le plus et ce, toujours grâce à des lectrices/observatrices aguerries comme toi. Alors je te dis merci :-) et plein de gros bisous !

      Supprimer
  2. 'tain chuis tellement fan de ton bassin et de son environnement ♥♥♥ et re-♥♥♥, mais le reste du jardin... n'est pas en reste, y'a eu du beau boulot de fait depuis 4 ans. Bravo ma copine, tu assures !
    Des bisous :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu ? on est Aline ou on est pas hein : "les Aline aiment être bien chez elle et sont persévérantes s toute et dans persévérantes dans toute entreprise", si en plus on note que dans persévérante il y a ver... , la boucle est bouclée :-D Gros gros bisous à toi ma Laly !

      Supprimer
  3. La jardiniere en herbe, au moins une année en plus c'est sur, de là à te qualifier de surannée...que nenni !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime tout, mais je suis moi aussi une grande fan de ton bassin et de ce qui l'entoure !!!
    Bravo pour ces magnifiques transformations, quel courage... Mon jardin en ce moment il me voit pas bien souvent...ou alors très rapidement ;)
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te voit pas souvent ton jardin ? Ahlala, va falloir que je vienne faire un tour (ne serait que pour récupérer quelques jolis savons qui sentent si bon ;-) A très vite alors ? je t'appelle et gros bisous !

      Supprimer
  5. Ouaaaaaaais, merci aux kangourous alors!!! On gagne 4 ans grâce à eux, du coup on n'a pas les boules!!! ;-)
    Je suis fan des photos avant-aujourd'hui, c'est TROP chouette!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le dis : j'ai réveillé L'Homme, endormi sur le canap' après une grosse journée de travail, en éclatant de rire à la lecture de ton commentaire :-D
      Merci Raphaëlle et je te promets que tu n'auras jamais les boules, jamais !

      Supprimer
  6. Comme toi, j'ai fait de multiples plantations mais je crois que ma plus grande fierté est mon point d'eau ! Tu me fais toujours autant rire à la lecture de tes articles, merci pour cette séquence "détente" ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tellement mordue par les plans d'eau que je passe un temps fou (et je pèse mes mots) à mirer tout ce qui existe sur le sujet ! et du coup, j'ai exploré plein d'archives de ton blog :-) Merci Louli pour tes compliments et à tout bientôt pour la suite de ces histoires de flotte ! Grosses bises à toi.

      Supprimer
  7. "Dame Nature" je suis en pâmoison devant vos généreuses bontés. Bref tu es une jardinière émérite, et tu as raison de planter à tout va, les jardins à l'anglaise sont mes préférés. As tu vu le film "Les Jardins du roi" ? tu devrais si ce n'est pas le cas. Kate Winslet y joue une charmante jardinière. Le projet c'est une piscine naturelle? J'ai hâte de voir. Biz ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alex, tu devines tout :-D Sauf qu'elle ne sera pas naturelle mais beaucoup plus modeste en terme de coût. J'espère qu'elle s’intégrera bien au reste du jardin pour lequel j'ai de nouveaux projets aussi.... Plus rien ne m'arrête : je crois que je fais là mon dernier jardin et lorsque je quitterai cet endroit, je veux que tout soit parfait et mature (comme moi :-)). Pour le film, je file me le procurer sans tarder ; tu m'as bien tentée. Je t'embrasse tout fort ma chère Alex !

      Supprimer
  8. quelle évolution! je suis bluffée par la mare moi qui n'en aurais jamais, tes plans larges sont réussis, j'en fais peu car je trouve qu'ils ne restituent pas la réalité. Allez j'ose, mes proches voisins en sont au stade du suspensoir testiculaires et ils sont adorables, toujours à me féliciter, à n'encourager, à prendre soin de ma santé, " il faut en laisser pour demain", Dis à ton voisin de mettre des strings c'est plus discret sur l'étendoir!!! Bon j'arrête. A plus pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me tords de rire, Isa ! c'est malin : maintenant j'ai en tête l'image du voisin en string :-D
      Pour la mare, c'est rien à faire (enfin...à peine une tendinite sévère de l'épaule) et c'est vrai que ça modifie totalement l'ambiance du jardin ! Tu veux en savoir plus ? n'hésite pas : je suis es spécialiste :-)

      Supprimer
  9. Tu n'as pas songé à intégrer les kangourous en déco ???
    Sans rire, c'est beau beau beau chez toi ! (j'en bégaie !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Promis, je te prends au mot pour les kangourous...faut que je trouve comment en braquer un sur le fil ; avec une perche ? ok, j'arrête.
      Le bébé Pacific traîne un peu à démarrer mais je vais pas tarder à te l'expédier et relancerai d'autres boutures l'an prochain en cas de ratage de celle-ci (pour Toupti, j'ai attendu un an qu'il soit bien raciné mais là, tant pis, je te refile le bébé)

      Supprimer
    2. OK avec plaisir,: planter doit être une réponse car lundi, j'ai planté un petit arbre de douceur...

      Supprimer
    3. Je vais à la poste ce matin même !

      Supprimer
  10. whaou, yapaphoto! superbes changements! tes plantations sont magnifiques..c'est sympa de revenir en arrière, 4 ans c'est déjà un jardin adolescent, de toute manière, un vrai jardinier a toujours des projets, et je suis sûre que tu as beaucoup d'idées dans ta tête! alors je vais te suivre encore ces prochaines années!
    vivement la suite, grosses bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça, pour les idées, je peux même dire que ça fourmille en permanence dans ma cabeza ! C'est vrai que je m'applique à me sentir bien là où je suis et à tout moment. Et plus je me ratatinerai avec les années et plus le jardin sera opulent. J'aurai pas tout perdu en somme :-D Plein plein de grosses bises et à tout bientôt pour nos suites...

      Supprimer
  11. J'adore ces avant-après ! Et j'avoue que c'est très impressionnant chez toi en 4 ans seulement !
    Le plus impressionnant reste pour moi ton bassin. D'ailleurs à ce sujet, comment va ton épaule ? Ménage la pour ton projet 2016 ... En tous cas,je suis ravie de savoir que je vais encore avoir au moins 4 ans d'articles succulents. Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon épaule Karine ? Une C A T A S T R O P H E :-( Heureusement que le pianotage sur le clavier m'est encore permis sinon la dépression me guetterait ! Quant au projet 2016, je ne ferai que des photos : les pro s'occuperont du reste ; c'est cool mais si je mets pas la main à la pâte, ch'uis frustrée donc je vais me démerder pour y apporter ma touche. Donc j'ai annoncé 4 ans mais je pense que j'aurai pu quicher un peu et miser sur 10 ans de projets. Grosses bises mes amis du chnord !

      Supprimer
  12. Tu ne pourras même plus nous faire des photos de kangourous ? Zut alors pour le côté voisinage sympa....
    Mais ton article me donne des ailes pour continuer à planter et à faire des photos avant-après, même si, vilaine je suis, je ne les montre pas encore, je trouve que certaines font partie de l'anthologie et les autres ne démontrent (à mon avis) pas assez de progrès.
    Mais dis-moi, ton épaule ? Attention à attendre assez de temps pour que tout soit cicatrisé. je le vois avec ma jambe.
    Bises à + (sur mon blog)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ayé, je viens d'aller voir ton blog ! Et je vois que pour l'attente de cicatrisation, c'est l'hôpital qui se fout de la charité :-D mais on se refait pas hein ? mordue de jardin on est, mordue on restera :-) c'est le meilleur anti-douleur. Plein de bises à toi et à tout bientôt !

      Supprimer
  13. Bravo pour ton jardin et ton blog! Je te suis depuis quelques mois, et j'adore tes jeux de mots et autres galéjades, dont je suis assez friande également, au grand désespoir de mon mari... :)
    J'ai cru comprendre que tu commandez pas mal de tes plantes et arbres via le net. Sur quel site en particulier stp?
    Merci et longue vie à ton blog.
    Lauranne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuh c'est quoi ce désespoir de ton mari ? Faut lui faire faire un stage intensif et il n'y paraîtra plus :-)
      Pour les arbres, je les achète chez les pépiniéristes près de chez moi (question coût de transport, ya pas photo) mais pour les perles, je trouve sur les pépinières Quissac, Soldanelle, l'Armalette (les 2 dernières, je les ai découvertes grâce à Françoise du blog "Des pierres dans mon jardin sec" ; va jeter un oeil chez elle : c'est un puits de science jardinière). Merci pour ce commentaire Lauranne et à très bientôt !

      Supprimer
  14. chouette, chouette !!! encore quatre années de prévues pour de joyeux moments de lecture !! et surtout, ne change pas de style, tu es rafraichissante, spontanée et très drôle donc je ne voudrais pour rien au monde venir lire chez toi des formules compassée au passé qu'il soit postérieur ou pas !!! tu l'auras compris, j'ai adoré ta rétrospective !!!! gros gros bisous à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nathalie, pas de souci : je peux pas changer de style car je ne sais pas faire hors connerie monumentale. C'est vrai sur le blog mais c'est vrai dans la vraie vie aussi. C'est pas à mon âge que ça va changer :-D Je ne dis pas que ça engendre toujours un enthousiasme comme le tien mais certaines et certaines y trouvent leur compte. Merci merci merci pour tous tes chouettes compliments qui me vont droit là : ♥ Gros gros bisous !

      Supprimer
  15. Très impressionnant cet après-avant! Et tout ça en riant aux éclats - en tout cas pour nous!
    Tes ennuis de santé ne semblent pas te tomber sur le moral et j'espère que ton épaule va mieux!
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mieux l'épaule mais le moral reste au beau fixe ; c'est déjà ça et c'est grâce au jardin en grande partie ; c'est lui qui m'a fait mal et c'est lui qui me soigne ; une histoire un peu maso :-)

      Supprimer
  16. No comment, les photos suffisent... tu m'étonnes que tu te sois explosé l'épaule...
    (en plus je suis sûre que tu as encore plein de projets et que l'année prochaine cela sera encore plus beau...)
    Je t'embrasse bien fort en tout cas ma cop'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'heure où je réponds, je suis effondrée par la violence qui nous cerne...Révoltée aussi de voir les dégâts du manque d'instruction, d'amour, de culture...Je suis en pièces et je pleure toutes les victimes innocentes de ces gamins paumés et parfaitement cons. Je t'embrasse très fort ma Sandra

      Supprimer
  17. Et à tous ces compliments auxquels, il va de soi, je m'associe.. j'ajouterais que tout cela se fait dans des conditions extrèmes de jardinage... canicule, sécheresse, vent, contrelevent et j'en passe....d'un côté c'est rassurant car à jardinière motivée, rien ne résiste... mais je ne sais que trop bien (et encore dans le sud ouest, c'est un peu moins tout que chez toi) que tout cela a demandé une sacré persévérence ... ah que j'aime la persévérence !!! hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais dû répondre à mes commentaires, hier. Aujourd'hui je suis laminée et ma persévérance va se canaliser sur ma résistance à la connerie inhumaine. Merci Hélène !

      Supprimer
  18. je suis toujours morte de rire (l'expression n'est pas la réalité hein, je suis bien vivante) en lisant tes élucubrations dignes des écrivains (on dit aines maintenant) de grand nom... je crois que le changement le plus fragrant reste encore le massif de ton bassin ,tout simplement superbe , tout y est harmonieux... tu as fait évoluer ton jardin de la plus belle manière qui soit, une belle réussite
    Continue à nous parler des kangourous étranges qui se promènent joyeusement de l'autre côté de ton jardin, c'st à mourrir de rire...
    Belle soirée et de gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais aujourd'hui est un tournant particulier douloureusement empreint de tristesse. Va me falloir du temps pour me réparer et pour lutter de plus belle contre les ignares de tout poil qui sèment la terreur alors que je rêve de semer les fleurs de la paix.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  19. J'avais vu ce billet de 2013 mais purée ça a encore changé et embelli. Ton jardin est magnifique, tu as planté partout et ta Tornade va pouvoir être championne de saut de haies. J'ai bien ri avec le coup du voisin ( j'ai abandonné l'idée de cacher une maison à étage ).
    J'ai hāte de voir le big projet 2016 et tu me fais vraiment rêver avec ton bassin. Je commence à y songer ( zhom voulait pas de poririer, j'ai 2 poiriers, il ne voulait pas de pommiers, j'ai 2 pommiers, il voulait pas de chat, j'ai un chat, il veut pas de chien, j'ai pas de chien lol), mais là où je veux le mettre j'ai le tout à l'egout qui passe,et l'autre endroit est celui reservé aux oiseaux, le " humain interdit!". On va reflechir...
    Je te fais de gros gros bisous et repose-toi un peu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'embrasse très très fort ma Caro. Aujourd'hui, nos coeurs ne sourient pas.

      Supprimer
  20. J'adore les "avant/après", les évolutions de massifs... C'est fout ce que tu as fait dans ton jardin !!
    J'ai hâte de voir les années à venir !!
    Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plein de bises à toi aussi et un pâle sourire de lendemain d'horreur.

      Supprimer
  21. Toujours émouvant de découvrir l'évolution d'un jardin et l'apprivoisement de l'espace par le jardinier.
    Epoustouflante la dernière photo, c'est carrément la naissance d'un monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la naissance de ce monde pouvait apporter la lumière à tous ces fous furieux qui n'évoluent que dans le noir de leur ignorance...

      Supprimer
  22. j'aime beaucoup voir l'évolution des jardins, il y a déja de très belles scènes dans le tiens !!!!

    RépondreSupprimer
  23. J'aime beaucoup, entre autre, ton coin bassin. Quelle est cette espèce de mousse tapissante et bosselée? J'adore!
    *des bises et une douce journée*
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De la simple mousse, Cécile. Brisée je suis aujourd'hui, comme tous et je reviendrai en détail au jardin, plus tard...

      Supprimer
  24. J'adore cet avant/après qui montre à quel point tu t'es investie dans ton jardin ! Beaucoup de plantations qui l'embellissent incontestablement. Je trouve ton bassin et tout le massif qui l'entoure sublime. Une vraie réussite pour laquelle tu peux être fière !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis fière du jardin, c'est vrai mais pas du tout de tous ces gamins qu'on a laissé s'installer dans ce que l'humain peut avoir de plus vil.

      Supprimer
  25. Aline : le jardin est reconnaissant d'avoir hérité 'une super jardinière ....
    Cet avant / après est bien sympathique...: le jardin est de plus en plus beau. Le coin bassin est très réussi !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacqueline, c'est très très gentil. Je viendrai voir chez toi dès que mon coeur aura repris un rythme "normal"

      Supprimer
  26. Waouh quelle métamorphose ! On se rend mieux compte de ce que signifie un jardin jeune vs. mature. il faut donc bien quelques années pour vraiment ressembler à quelque chose. Et c'est ça qui m'inquiète car n'ayant pas encore de jardin, d'après mes calculs, j'en aurai un 'abouti' à l'aube de mes 80 ans ! Non mais ça n'a pas de sens. Je rends ma pelle et mon tablier tout de suite et je reste connectée pour suivre tes pérégrinations et me marrer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les beaux projets ne sont pas limités dans le temps. Faut y croire tous le temps ; aujourd'hui, je suis perdue mais demain, je me battrai encore.

      Supprimer
  27. Quel article superbe et complet sur l'évolution. Ca a dû prendre du temps à rechercher toutes ces vieilles photos qui collent exactement à celles de maintenant. Bravo ! Et puis rebravo pour le travail effectué: tu as super bien bossé. Le coin basin a un charme énorme ! Ca doit énerver ton voisin de ne plus pouvoir admirer ce beau coin ;-) Bisous Aline et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui suis énervée aujourd'hui de ne pas avoir le coeur à rire...

      Supprimer
  28. Cc Aline,
    Ta phrase "un jour je suis arrivée..., j'ai planté sans compter" me parle, me parle !!! Bon we à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et plantons encore et encore et léguons un héritage de beauté et de paix.

      Supprimer
  29. Hey comment ça va bien ma copine du sud ?? Impressionnant tout ce boulot, tu sais que je suis fan, admirative et épatée ! Toujours autant à fond dans le jardinage ? Ici c'est mode slow gardening, hou la oui tranquilou, un bulbe par ci un autre par là...
    Je te fais de gros bisous. A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va, ça va...comme une vieille... en mode slow gardening aussi mais working girl à fond :-) Mais dès que j'ai 5 minutes, je file au jardin. C'est ma psychothérapie du moment. Et en plus, cette douceur mmmmmhhh cette douceur...faut en profiter car dès ce week-end on passe en mode "on se pèle les miches". Gros gros bisous à toi !

      Supprimer
  30. Tu peux être fière de ce massif bordé de pierres, planté de plus de 60 variétés. C'est une réussite qui mérite tous les superlatifs. Il suscite l'émerveillement.
    Belle soirée...bises...
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wow !! Le 60ème commentaire pour 60 plantes est aussi beau que le massif ! Merci, merci, merci Jocelyne et plein de bises :-)

      Supprimer
  31. Felicitations Aline pour l'enorme travail que tu as fourni pour que ce jardin soit aussi beau, même apres la chaleur de c'est été. Ah, l'epaule n'a pa aimé par contre et maintenant il faut t'occuper d'elle jusqu'au printemps... Je suis encore trés perturbée et triste aprés ce week end meurtrier... Plein de bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ! J'y pense tout le temps....Je te fais de gros gros bisous !

      Supprimer
  32. Pardon pour la belle faute: c'est été ( sais pas corriger... )

    RépondreSupprimer